CGT CATERPILLAR

Bienvenue sur notre blog

  • Accueil
  • > Archives pour le Lundi 29 juin 2009

29 juin, 2009

Caterpillar France une entreprise en fin de vie

Classé dans : * Flash info / Affichage — cgtcaterpillar @ 13:00

 

Caterpillar France une entreprise

en fin de vie… !

 

Après plusieurs mois d’âpres discussions autour du plan de sauvegarde de l’emploi ayant conduit à la suppression de 600 postes dans l’immédiat. Avec les conséquences sociales désastreuses que l’on connaît licenciement de personnes ayant de l’ancienneté avec des familles nombreuses ou personnes handicapées ; sans compter la désorganisation engendrée par ces suppressions de postes.

L’annonce au comité d’entreprise de vendredi 26 juin 09 d’une nouvelle baisse de production pour l’année 2009 à 1641 machines (sachant que la rentabilité du site a été évalué à 2000 machines) de journées de chômage supplémentaire pour août (17 et 28) et septembre (du 11 au 25) avec des perspectives calamiteuses pour l’année 2010 nous laisse entrevoir que Caterpillar France est une entreprise en fin de vie !

De plus, dans son intervention la Direction a déclaré envisager de supprimer les 133 sursitaires du PSE en cours. Déclaration faites par Maurice PETIT : «… les 133 personnes, on n’en a pas besoin… ! » ou si l’on interprète cette autre déclaration de l’intéressé « …Nous avons trop de gens aujourd’hui sur le dos… ! » d’envisager un nouveau PSE en début d’année 2010. (Selon les rumeurs 500 personnes de plus l’année prochaine)

Par ailleurs, pour compléter nos propos sur le manque de volonté de notre Direction de ne pas prendre en compte les soucis de tous ordres et notamment financier du moment de ses salariés.

La Direction refuse de payer le solde de l’intéressement comme elle est tenue de la faire par rapport à l’accord du 29 juin 2006 (le solde doit être payer à la fin du 2e trimestre 2009) et par la décision de justice intervenue le 18 décembre 2008 qui ordonne l’exécution dudit accord.

Alors que de très nombreux salariés ont subi des pertes importantes de salaires au cours de ces derniers mois suite au chômage partiel le paiement du solde de cette prime serait la bienvenue. Il est vrai que la Direction qui perçoit également cette prime n’a pas été touchée par le chômage partiel, les besoins financiers n’étant pas les mêmes, ceci expliquerait-il cela ?

Ces perspectives alarmantes conjuguées au manque de volonté de la Direction de renouer un véritable dialogue social avec les partenaires sociaux ou d’améliorer sa communication pour redonner envie aux salariés de travailler pour leur entreprise. Ne font que rajouter à la morosité ambiante et laisse entrevoir un avenir plus qu’incertain !

 

Barhama Kaolack |
Cgt Sagem DS |
Urbanisme - Aménagement - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dust of infinity and ink blood
| BLOG Trésor 38 CGT
| PLANETE ON-LINE