CGT CATERPILLAR

Bienvenue sur notre blog

  • Accueil
  • > Archives pour le Mardi 20 avril 2010

20 avril, 2010

Un grutier licencié pour refus de manoeuvre dangereuse

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 20:15

image1.gif

Mardi 20 avril 2010, par Frédéric Dayan

Martin Sesiguzel, grutier chez Bouygues sur le chantier de l’EPR a été licencié pour avoir désobéi aux injonctions de pratiquer des manoeuvres qui, selon lui, étaient dangereuses. Le grutier avait alors fait valoir son droit de retrait.

Les 8 et 9 mars, il refuse de soulever un échafaudage : « des ouvriers en bas m’ont alerté que les fixations des bastaings laissaient à désirer, explique le grutier, certaines n’étaient pas vissées mais cloutées. En cas d’accident, je suis responsable. Je n’ai fait que mon devoir. [...] Ce qu’on m’a demandé est devenu contradictoire avec ma formation complétée pour le chantier de l’EPR « , explique Martin Sesiguzel. Le 23 février, le grutier avait déjà refusé de décharger la ferraille d’un semi-remorque, estimant que cette manipulation pouvait entraîner un risque pour les ouvriers au sol.

Son employeur affirme avoir « soumis la situation à plusieurs experts confirmés qui ont conclu qu’elle ne présentait aucun risque. Face au refus répété du collaborateur de reprendre son travail, nous avons été contraints de le licencier. « 
Jack Tord, coordonnateur CGT du Grand chantier EPR, estime que  » Bouygues a renvoyé arbitrairement le grutier qui a osé contester. Nous saisirons le tribunal des Prud’hommes pour licenciement abusif. »

Contactée par le grutier, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) s’étonne de la décision de l’employeur et  » l’invite à revoir sa position quant à la procédure de licenciement « .

12
 

Barhama Kaolack |
Cgt Sagem DS |
Urbanisme - Aménagement - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dust of infinity and ink blood
| BLOG Trésor 38 CGT
| PLANETE ON-LINE