CGT CATERPILLAR

Bienvenue sur notre blog

  • Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 2 mai 2010

2 mai, 2010

Les Caterpillar s’organisent mondialement

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 19:02

Les Caterpillar s’organisent mondialement dans Actualité arton674-bcbd2

Publié le vendredi 30 avril 2010 dans Secteur International

catersundyc1.jpg

Les 28 et 29 avril, près de 70 syndicalistes Caterpillar du monde entier se sont réunis à Echirolles en Isère, sous l’égide de la Fédération internationale des organisations de travailleurs de la métallurgie (FIOM)*. Cette rencontre a permis de jeter les bases d’une coopération syndicale internationale destinée à mieux défendre les salariés face à leur direction américaine, plus d’un an après une restructuration drastique au sein de l’entreprise. L’an dernier, la direction a supprimé 19.000 emplois dans le monde pour un coût de 558 millions de dollars… pour en embauché 1.500 employés cette année !

Après deux jours de discussion, les représentants des organisations syndicales ont convenus :
- La mise en place un réseau syndical mondial pour favoriser l’échange d’informations sur les différents pays,
- La promotion des droits des salariés
- Le développement des actions conjointes .

Les participants ont également décidé de renforcer leurs liens avec les représentants de sites qui n’étaient pas présents, notamment ceux des pays émergents, Chine et Inde, où le marché du BTP est en pleine croissance.

A quoi ca sert ?

« On a fait la démonstration pendant ces 2 jours de travail que ce qui nous rassemble est plus fort que ce qui nous différencie. Ce point a une grande valeur pour les « Cater » du bassin grenoblois. De plus, cette rencontre a montré que les salariés français ne sont pas isolés. Partout la répression antisyndicale est forte. A partir de ce constat commun, des réactions communes sont envisageables, qui renforceront le rapport de force nécessaire pour se faire entendre de la direction. La construction de solidarité d’actions est en marche. » Christian Pilichowski, responsable des questions internationales à la FTM

Témoignages

La restructuration « nous a fait tous prendre conscience que nous ne défendions pas nos salariés de façon satisfaisante en étant privé de la force d’une étroite coopération syndicale au niveau international » Robert King, vice-président du syndicat américain, UAW . (Source AFP)

« C’est un bras de fer. Plus nous sommes fort mondialement, meilleures sont nos chances de pouvoir négocier avec la direction », Carl Gallman (Source AFP)

« Malgré nos différences, on est capable d’agir dans plusieurs pays en même temps de façon différente, les Français pouvant faire grève, les Allemands de l’information syndicale », Christian Pilichowski de la Fédération des travailleurs de la métallurgie (FTM-CGT). (Source AFP)

Face à la mondialisation les salariés « ont besoin de connaître ceux qui travaillent ailleurs pour la même entreprise. (…) SI nous sommes sérieux, si nous nous engageons à travailler ensemble, l’histoire nous enseigne que dans différentes entreprises, on peut gagner avec ce genre de mouvement. Bien sûr, on ne peut pas le garantir, mais au moins, on doit essayer » Fernando Lopez, secrétaire général adjoint de la FIOM (Source l’Humanité)

*Depuis 15 ans, la FIOM, qui représente 25 millions de métallurgistes, a mis en place une dizaine de réseaux de ce type pour faire contrepoids aux entreprises transnationales.

Dans les médias :

Le reportage de France 3 région

L’article du Dauphiné Libéré

 

Barhama Kaolack |
Cgt Sagem DS |
Urbanisme - Aménagement - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dust of infinity and ink blood
| BLOG Trésor 38 CGT
| PLANETE ON-LINE