CGT CATERPILLAR

Bienvenue sur notre blog

  • Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 1 septembre 2010

1 septembre, 2010

USA-Salaire plus élevé pour les patrons qui ont licencié /Etude

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 19:47

Reuters France

mercredi 1 septembre 2010 12h37

BOSTON, 1er septembre (Reuters) – Les dirigeants des groupes américains qui ont le plus licencié pendant la récession ont touché un salaire significativement plus élevé que les autres, selon une étude publiée mercredi.

Les dirigeants des 50 sociétés américaines ayant remercié le plus de salariés entre novembre 2008 et avril 2010 ont été en moyenne rémunérés à hauteur de 12 millions de dollars (9,4 millions d’euros) en 2009, soit 42% de plus que la moyenne des dirigeants du Standard & Poor’s 500 .SPX, selon cette étude de l’Institut des études politiques, un groupe de réflexion basé à Washington. Parmi les entreprises mentionnées par l’étude figurent des groupes durement frappés par la crise, comme le constructeur automobile General Motors [GM.UL] et la banque Citigroup (C.N: Cotation), mais également des groupes moins affectés comme l’opérateur télécoms Verizon Communications (VZ.N: Cotation) ou le numéro un mondial des engins de chantier Caterpillar (CAT.N: Cotation).

L’étude révèle également que 72% des entreprises ont procédé à des suppression d’effectifs alors même qu’elles enregistraient une progression de leur bénéfice.

« On croit souvent qu’un patron qui supprime de nombreux emplois est un homme courageux, qui prend les décisions difficiles mais nécessaires pour assainir le groupe, et que ce sera une bonne chose pour le bénéfice net », commente Sarah Anderson, qui a élaboré l’étude.

« Nous essayons d’encourager les gens à penser sur le long terme, ajoute-t-elle. Un licenciement massif implique toutes sortes de coûts, en termes de problèmes moraux pour les salariés maintenus à leur poste, en terme du moment où l’on pourra réembaucher et former les salariés si le contexte s’améliore (…) Il s’agissait donc plutôt d’accroître les bénéfices sur le court terme et de remplir les poches des dirigeants », explique-t-elle.

Le salaire des dirigeants des 50 entreprises qui ont le plus licencié a progressé de 7% en 2009, alors que sur l’ensemble des groupes étudiés, il a reculé de 11%.

(Scott Malone, Catherine Monin pour le service français, édité par Danielle Rouquié)

Meeting de rentrée de la CGT à Lyon

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 18:47

image1.gif

Publié le 1er septembre 2010 

Retraites : les salariés relèvent le défi

Meeting de rentrée de la CGT à Lyon dans Actualité arton37710-e04dc

7 septembre ,les victimes de l’amiante sont aussi mobilisées

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 11:07

image1.gif  

mercredi 1er septembre 2010, par Frédéric Dayan

Après la Fédération des accidentés du travail, de la route, invalides et handicapés, c’est l’Association de défense des victimes de l’amiante (ANDEVA) qui appelle ses adhérents à manifester le 7 septembre lors de la journée d’action intersyndicale pour la défense des retraites.

l’ANDEVA déplore le volet pénibilité dans le projet de loi sur les retraites, jugé trop restrictif parce qu’il « se limite aux salariés ayant des séquelles physiques constatables » et qu’il « refuse toute approche par liste de métiers ». Rappelons que le projet de loi du gouvernement sur les retraites prévoit que les salariés ayant un taux d’incapacité d’au moins 20% décidé par une décision médicale pourront partir à la retraite à 60 ans. Ce qui, notamment, écarte de fait tous les salariés exposés à des substances ou des conditions de travail avec des effets retardés.

 

Barhama Kaolack |
Cgt Sagem DS |
Urbanisme - Aménagement - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dust of infinity and ink blood
| BLOG Trésor 38 CGT
| PLANETE ON-LINE