CGT CATERPILLAR

Bienvenue sur notre blog

  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2010

27 octobre, 2010

Bernard Thibault dénonce des policiers « camouflés » dans les manifestations

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 16:40

Bernard Thibault dénonce des policiers

LEMONDE.FR avec AFP | 27.10.10 | 07h57  •  Mis à jour le 27.10.10 | 08h00 

1408726_3_d6a6_on-a-vu-des-policiers-avec-des-badges-cgt dans Actualité

Reuters/ROBERT PRATTA

« On a vu des policiers avec des badges CGT repérés par les nôtres, qui se réfugient dans un hall d’immeuble, et finissent par se faire exfiltrer par des CRS », a dit Bernard Thibault.

Le secrétaire général de la CGT, Bernard Thibault, dénonce mercredi dans Libération « la présence de policiers en exercice camouflés sous des badges syndicaux » et l’action de « manipulateurs » qui « poussent au crime » dans les manifestations contre la réforme des retraites.

Cette présence, « à Lyon et à Paris, ne fait aucun doute », selon le leader syndical, qui assure qu’« on a vu des policiers avec des badges CGT repérés par les nôtres, qui se réfugient dans un hall d’immeuble, et finissent par se faire exfiltrer par des CRS ».

« DES MANIPULATEURS QUI POUSSENT AU CRIME »

« Des manipulateurs s’infiltrent et poussent au crime dans des piquets de grèves, des manifestations, des occupations de ronds-points, violentent les situations en fin de manifs pour avoir des images chocs pour la télé et créer un climat de tension », ajoute M. Thibault. Selon lui, « quand on en vient à ce genre de procédés, c’est que l’on ne [se]sent pas très fort de l’autre côté », a-t-il conclu.

Les propos de Bernard Thibault rejoignent les accusations du président du Parti de gauche, Jean-Luc Mélenchon, qui avait dénoncé dimanche la « présence dans les cortèges de personnes infiltrées qui jettent des pierres, brisent des vitrines et ensuite sortent des brassards de police ». Le ministre de l’intérieur, Brice Hortefeux, a jugé mardi « inadmissibles » les propos de M. Mélenchon, tout en décidant, selon un syndicat policier, de ne pas porter plainte.

Chiffres du chômage Un chômage de masse ignoré par le gouvernement

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 16:25

image1.gif

mercredi 27 octobre 2010

Alors que le Sénat a adopté la loi sur les retraites et que l’Assemblée nationale s’apprête à lui emboîter le pas, le nombre de chômeurs de 50 ans et plus a franchi en septembre la barre des 500 000, ce qui représente une hausse de + 16,6% sur un an.

Pour la deuxième fois consécutive le chômage augmente donc, pour atteindre 4 millions de demandeurs d’emploi en septembre 2010. Ce niveau inégalé depuis 1999, installe durablement un chômage de masse dans notre pays. La ministre de l’Economie, Christine Lagarde, aura beau se vouloir rassurante en affirmant que « la tendance est à la stabilisation du marché de l’emploi », l’embellie n’est pas encore au rendez-vous.

Le nombre de demandeurs d’emploi a ainsi progressé de 3,9 % en un an pour la catégorie A (ce qui représente près de 2,7 millions de personnes), et de 6,5 % pour les catégories A, B et C (soit 4 millions de personnes).

Quant au nombre de demandeurs d’emploi depuis plus d’un an, il continue inexorablement sa progression, touchant 1 469 700 personnes (+ 24,9 % sur un an), chiffre jamais atteint depuis 2000. Parmi eux, 836 600 sont sans emploi depuis un à deux ans, victimes directes de la crise.

Ces mauvais chiffres sont le résultat des choix de gestion de la crise boursière par les banques et les groupes industriels et commerciaux. Tous leurs efforts ont été concentrés vers le maintien de la rémunération du capital au détriment de l’emploi, des salaires, des cotisations sociales et de l’investissement.

Aujourd’hui les salariés exigent l’ouverture de réelles négociations, tant avec le gouvernement que dans les entreprises, pour que les décisions économiques et politiques prennent en compte la valeur du travail et la dignité des travailleurs.

C’est tout le sens de la poursuite de la mobilisation pour une autre réforme des retraites, avec les journées de mobilisation unitaires interprofessionnelles des jeudi 28 octobre et samedi 6 novembre.

Montreuil, le 27 octobre 2010

FGTB Belgique La Confédération des Services Publics obtient l’arrêt des approvisionnements vers la France

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 16:21

image1.gif

mercredi 27 octobre 2010, par Isabelle Chasserant

Après avoir affirmé son soutien à la protestation des syndicats français contre le plan de réforme des retraites, la FGTB s’est mobilisée mardi sur les sites Total de Feluy et de Tertre afin d’empêcher l’approvisionnement en carburants des camions vers la France.

« Solidaires du combat mené par les collègues français », la FGTB à réaffirmé son engagement et refuse de coopérer au contournement du blocus des raffineries françaises par ces importations de carburants.

Elle a obtenu de la direction de Total Belgium l’arrêt des livraisons.

Continental : LE CHANTAGE A L’EMPLOI DOIT CESSER

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 16:17

Continental : LE CHANTAGE A L’EMPLOI DOIT CESSER dans Actualité arton1400-749a5

Déclaration des syndicats CGT et CFDT Continental, de la Fédération des Travailleurs de la Métallurgie CGT de la Fédération FGMM- CFDT
Continental Toulouse, Foix, Boussens

Publié le mercredi 27 octobre 2010 dans Direction Federale
Lors d’un CE exceptionnel tenu vendredi 8 octobre sur le plan de réduction du coût du travail de 8%, la direction de Continental Automotive France a mis en balance son plan avec la suppression de 1000 emplois sur les 3 sites de Toulouse, Foix et Boussens.

Cette menace a été reprise dans un entretien donné par le directeur de Continental au journal La Dépêche du Midi samedi 9 octobre.

Ce point n’avait pas été abordé pendant les 6 mois de discussion avec le CE et les syndicats sur ce plan.

Rappelons quelques chiffres caractéristiques de la société :

- résultats 2009 : 38 M€ ;
- résultats attendus en 2010 : entre 50 et 60 M€ ;
- trésorerie remontée au groupe au 31 décembre 2009 : 121 M€ (rapport de l’expert comptable) ;
- CIR (crédit impôt recherche) versé par la collectivité nationale pour « maintenir l’emploi » : entre 13 et 15 M€ par an !

Il y a une disproportion évidente à soudain mettre en balance 1000 emplois avec les 13 M€ visés par le plan.

De deux choses l’une :

ou bien c’est un pur chantage qui visait à faire pression sur les organisations syndicales pour obtenir qu’elles renoncent à exercer leur droit d’opposition, et dans ce cas c’est un déni de démocratie.

Ou bien c’est l’aveu qu’il existe un plan de fermeture de sites de Continental en Midi-Pyrénées, dans ce cas on est dans la situation de Continental-Clairoix, au moment où la direction discutait du passage aux 40 heures par semaine, un an et demi avant d’annoncer la fermeture du site.

Dans les deux cas le comportement de la direction de Continental Automotive France est inadmissible et appelle à une prise de conscience de l’ensemble de la communauté, salariés, syndicats, élus, pouvoirs publics : ce chantage à l’emploi doit cesser.

Une société qui réalise des bénéfices d’un tel niveau, aussi bien au plan national qu’au plan européen et mondial, doit assumer ses responsabilités en maintenant l’emploi, les salaires et les conditions de travail en utilisant ses profits.

Il est aussi de la responsabilité de la direction de Continental de ne pas laisser s’installer un climat de tension et de pression sur les élus CE qui ont légitimement exercé leurs prérogatives de représentants du personnel en faisant opposition au plan.

Téléchargez cette déclaration

26 octobre, 2010

Belgique La Confédération des Services Publics solidaire du blocus des raffineries françaises

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 17:26

image1.gif

mardi 26 octobre 2010, par Isabelle Chasserant

Dans l’hypothèse ou l’acheminement de carburants vers la France devrait se faire par les voies navigables de Belgique, afin de contourner le blocus des raffineries en France, La Confédération des Services Publics (CGSP) de Belgique a déclaré sa solidarité avec les syndicats français :

« La CGSP est solidaire de la protestation légitime des syndicats français contre le plan de réforme du régime des retraites prévu par le gouvernement français. Le barrage routier des combustibles est une arme importante pour nos camarades français. Le gouvernement français veut rompre ce blocus en s’approvisionnant à l’étranger. Il s’est tourné vers la Belgique pour un approvisionnement en gasoil et en essence.
Si la CGSP devait constater que l’Agence des voies navigables coopérait avec les autorités françaises, nous procéderions immédiatement à des arrêts de travail le long de l’Escaut et de la Lys.
Hilaire Berckmans, Secrétaire général de la CGSP »

12345...14
 

Barhama Kaolack |
Cgt Sagem DS |
Urbanisme - Aménagement - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dust of infinity and ink blood
| BLOG Trésor 38 CGT
| PLANETE ON-LINE