CGT CATERPILLAR

Bienvenue sur notre blog

  • Accueil
  • > Archives pour le Mardi 18 janvier 2011

18 janvier, 2011

Réponses aux questions formulees par les delegues du personnel de Grenoble

Classé dans : Actu. DP — cgtcaterpillar @ 20:15

cgtcater2.jpg

Réponses aux questions formulees par les delegues du personnel de Grenoble dans Actu. DP doc cr dp 2 collège

Réponses aux questions formulees par les delegues du personnel de Grenoble

Classé dans : Actu. DP — cgtcaterpillar @ 20:11

cat.bmp

Réponses aux questions formulees par les delegues du personnel de Grenoble dans Actu. DP doc cgt cr 1 collège  mois janvier 11

Battons le fer tant qu’il est chaud – CF 240

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 19:03

Battons le fer tant qu’il est chaud - CF 240 dans Actualité arton1400-749a5

Publié le jeudi 13 janvier 2011 dans Le Courrier Fédéral

arton1563-e16c2 dans Actualité

Sommaire

- Editorial, battons le fer tant qu’il est chaud,
- Luttes et succès,
- Hommages, Michel Hyvon et Eric Collomber nous ont quittés,
- Salaire, augmentation des salaires, des outils pour gagner,
- Economie, 40 milliards d’euros de dividendes …,
- Plus loin que nos droits, heures supplémentaires…

Encarts

Tract salaire

Affiche salaire

 

La FIOM appuie l’appel de son affilié tunisien FGME-UGTT pour la démocratie et l’emploi

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 18:34

[Missing Term] [Missing Term]

La FIOM exprime sa solidarité aux travailleurs et travailleuses, et toute la population tunisienne, qui demandent le respect des droits démocratiques fondamentaux, en premier lieu la liberté d’expression, et des mesures concrètes visant à créer des emplois et assurer un avenir pour le développement et la dignité du pays.

TUNISIE: Des milliers de jeunes gens, de travailleuses et de travailleurs manifestent ensemble dans un mouvement spontané dans les rues de toutes les villes de Tunisie. La répression policière a fait des victimes, et le nombre de tués et de blessés grandit à un rythme effrayant.

Les métallurgistes de la FGME-UGTT et l’ensemble du mouvement syndical tunisien ont demandé la fin immédiate de la répression. Ils exigent davantage de liberté et de démocratie, la libération des manifestant(e)s emprisonné(e)s, et qu’une enquête soit menée dans la transparence sur l’utilisation d’armes à feu par la police, ainsi qu’un véritable dialogue portant sur des mesures concrètes visant à créer des emplois et combattre la pauvreté et les inégalités.

Des appels à la grève ont été lancés par la FGME et l’UGTT dans de nombreuses régions.

Le gouvernement tunisien a annoncé la libération de tous les manifestants emprisonnés et la désignation d’un nouveau ministre de l’Intérieur, tout en faisant intervenir dans le même temps la Garde nationale avec des gaz lacrymogènes contre les nombreuses manifestations spontanées.

« Les travailleurs et travailleuses de Tunisie demandent un travail décent et le respect des droits fondamentaux. L’aspiration de la population au développement et à la démocratie dans la transparence ne peut être réprimée par des mesures policières », a déclaré le secrétaire général de la FIOM Jyrki Raina.

« Aux côtés de tous les syndicats mondiaux, la FIOM continuera d’apporter son soutien aux revendications légitimes de la FGME-UGTT et de tous les travailleurs et travailleuses de Tunisie dans leur lutte pour la démocratie », a ajouté Raina.Jan 13, 2011 – Anita Gardner

La FIOM appuie l'appel de son affilié tunisien FGME-UGTT pour la démocratie et l'emploi dans Actualité 25101_5_spec2

A lire aussi

La CSI appelle ses affiliées à se mobiliser contre la répression des manifestations  

 

Barhama Kaolack |
Cgt Sagem DS |
Urbanisme - Aménagement - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dust of infinity and ink blood
| BLOG Trésor 38 CGT
| PLANETE ON-LINE