CGT CATERPILLAR

Bienvenue sur notre blog

23 juin, 2011

Réponses aux questions formulees par les delegues du personnel d’Echirolles

Classé dans : Actu. DP — cgtcaterpillar @ 19:54

cat.bmp

Réponses aux questions formulees par les delegues du personnel d’Echirolles dans Actu. DP doc dp1g cgt mai 2011

Isère: des salariés retiennent leur directeur

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 19:15

grenews.bmp

_

Les salariés de la papeterie Arjowiggins de Rives ont retenu le directeur de leur usine toute la nuit de mercredi à jeudi à la suite d’une négociation difficile sur un plan de suppressions de postes, a-t-on appris jeudi de sources concordantes.

La direction d’Arjowiggins entend supprimer 47 postes sur les 210 que comptent les sites des papeteries de Rives et Charavines. La négociation sur ce plan social a achoppé mercredi sur la question d’une prime de 4500 euros réclamée par la CGT pour chaque salarié concerné par le plan.

« Nous nous sommes quittés à 23H00 sur un constat de désaccord », a expliqué Bruno Vignot, secrétaire CGT du comité d’entreprise.

« On s’est mis devant le portail avec les salariés. Quand la direction a voulu sortir vers 23H30, on n’était pas en mesure de garantir leur sécurité au-delà du portail. On leur a donc demandé de rester sur place », a-t-il ajouté, confirmant une information du Dauphiné Libéré.

Trois membres de la direction ont été retenues: le directeur du site, la responsable des ressources humaines et le patron national de la division « Creative Paper » d’Arjowiggins, selon Bruno Vignot.

Le directeur du site, Daniel Triouleyre, toujours sur place jeudi matin, a confirmé  avoir passé la nuit sur le site de Rives. « Nous avons prévenu les autorités compétentes, mais notre objectif est d’essayer de sortir par la discussion de cette situation », a-t-il affirmé, en précisant qu’il n’y avait eu aucun acte de violence.

Les quelque 50 salariés qui bloquent l’usine dénoncent la multiplication des plans de suppressions de postes ces dernières années. « Depuis 2004, il y a un plan social tous les deux ans. Il y a un gros ras-le-bol », a expliqué Bruno Vignot.

« L’entreprise a eu à subir un certain nombre de restructurations », a reconnu le directeur Daniel Triouleyre. « Nous sommes dans un secteur qui souffre beaucoup, qui est en régression en terme de marché », s’est-il justifié.

par AFP le 23/06/2011 à 16:45

La CGT lance une grande campagne

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 18:52

image1.gif

Publié le 23 juin 2011

C’est par un premier débat sur le thème « Service public et développement durable » que la CGT a lancé ce jeudi 23 juin une grande campagne sur les services publics.

La CGT lance une grande campagne dans Actualité arton38460-a8c21

22 juin, 2011

Polyclinique Saint Roch (Perpignan) Conflit unitaire pour les salaires

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 19:09

image1.gif

mercredi 22 juin 2011, par Frédéric Dayan

Dans cet établissement, la principale clinique dans les Pyrénées-Orientales, les personnels soignants et administratifs se sont mis en grève mercredi 15 juin pour les salaires à l’appel de la CGT et de la CFDT. Dans le cadre des négociations annuelles obligatoires (NAO), la direction a en effet proposé une revalorisation de 1% après avoir annoncé une réduction de 60% de la prime de participation.

Voir en ligne : A lire sur le midilibre.fr

Comité confédéral national des 15 et 16 juin 2011

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 18:47

image1.gif

Vers une grande mobilisation pour une autre répartition des richesses créées

lundi 20 juin 2011

La CGT, avec l’ensemble de ses unions départementales et ses fédérations, a fait l’analyse lors de sa réunion des 15 et 16 juin de la situation sociale. Les préoccupations liées au pouvoir d’achat et à l’emploi restent prioritaires chez les salariés et les retraités et se traduit par un développement des luttes dans les entreprises, parfois de manière inédite dans certains secteurs comme le Commerce.

En Europe, le contexte est marqué par la résistance des peuples concernés par les mesures d’austérité (Grèce, Espagne, Portugal, etc.) et par la préparation de nouvelles politiques visant à réduire les garanties sociales des populations. L’affrontement entre les logiques financières et les justes revendications sociales sont plus que jamais d’actualité. Il est d’ailleurs fort probable en France que le budget de l’Etat et celui de la sécurité sociale vont être l’occasion de nouveaux sacrifices imposés aux salariés et aux retraités.

Dans ce cadre, la CGT réaffirme son opposition au pacte Euro Plus préparé par les chefs d’état et de gouvernement et aux recommandations de la Commission Européenne pour peser sur les politiques économiques des états.

Face à cette situation, l’ensemble des organisations de la CGT estime indispensables de créer les conditions pour que les revendications des salariés soient d’avantage prises en compte dans les politiques publiques et d’entreprises. A cet égard, la CGT condamne la déclaration du Premier Ministre annonçant un nouveau refus d’un coup de pouce au SMIC pour la 5ème année consécutive, au moment même où les plus fortunés du pays obtiennent de nouveaux avantages fiscaux.

Pour la CGT, il y a urgence sur la question des salaires. C’est dans ce sens qu’elle a décidé de porter sa revendication pour un SMIC mensuel brut à 1700 euros.

Le CCN de la CGT s’est prononcé, lors de sa séance des 15 et 16 juin 2011, pour l’organisation d’une journée d’action interprofessionnelle unitaire à la rentrée de septembre destinée à obtenir une autre répartition des richesses créées. Outre la question des salaires et du pouvoir d’achat, cette journée sera l’occasion pour les salariés de s’exprimer sur les conditions de travail et l’emploi, la protection sociale et la défense des services publics.
Cette initiative se situerait fin septembre – début octobre.

Le CCN a donné mandat à la direction confédérale de rechercher le cadre unitaire le plus large permettant une mobilisation de grande ampleur des salariés du public et du privé autour de leurs revendications.

Sans attendre la CGT invite donc l’ensemble des salariés à s’organiser durant tout l’été et à être résolument à l’offensive dans chaque entreprise. La CGT appelle ses organisations à être à la tête d’initiatives offensives pour porter leurs revendications.

La CGT se félicite d’une progression continue de ses effectifs syndiqués de l’ordre de 10 000 par an pour les 3 dernières années. Elle appelle les salariés à rejoindre plus nombreux encore la CGT.

Montreuil, le 20 juin 2011

12345...8
 

Barhama Kaolack |
Cgt Sagem DS |
Urbanisme - Aménagement - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dust of infinity and ink blood
| BLOG Trésor 38 CGT
| PLANETE ON-LINE