CGT CATERPILLAR

Bienvenue sur notre blog

  • Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 8 septembre 2011

8 septembre, 2011

Coca-Cola : une réaction salée à la taxe sur les sodas sucrés

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 18:13

Coca-Cola : une réaction salée à la taxe sur les sodas sucrés dans Actualité humanitefr

En représailles à la taxe sur les sodas sucrés, Coca Cola a annoncé suspendre les investissements prévus dans son usine française… Pénalisant avant tout des salariés qui n’avaient rien demandé.

coke dans Actualité

Plan de rigueur : les élus UMP protègent leurs intérêts

Rigueur votée en France et en Italie, sans surprise et dans la douleur

Mobilisation la seule voie possible !

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 17:44

Mobilisation la seule voie possible ! dans Actualité arton1400-749a5

Actualité fédéral du 7 septembre 2011

Les 474 salariés de la « FONDERIE DU POITOU » Groupe Montupet sont soumis à la pression pour accepter de laisser 23% de leur salaire, soit l’équivalent de 3 mois de salaire !

Comme à la SBFM à Lorient, les travailleurs de cette entreprise sont victimes de la stratégie suicidaire des donneurs d’ordre de l’automobile, notamment Renault.
Depuis 2009, il y a eu 9 reventes/rachats avec aujourd’hui un PDG actionnaire réfugié fiscal en Belgique, qui bénéficie d’un salaire annuel de 944 385 euros net hors avantages en nature et du rendement de ses 1 172 503 actions.

Au total, le travail des 1 700 salariés du groupe ont permis d’augmenter le chiffre d’affaires de + 84% en 2010 et la réalisation de 6,7 millions de bénéfices, en 2011 au premier semestre la croissance du chiffre d’affaires est de + 19,7%.
Au nom de la compétitivité, il est demandé aux salariés qui gagnent 1 800 euros brut mensuel avec 24 ans d’ancienneté de baisser de 23% leur salaire.

Avec leurs syndicats CGT/CGC/FO les travailleurs organisent la lutte et sont aujourd’hui en manifestation dans la ville de Châtellerault.

L’exemple de la réintégration dans le groupe Renault, de la SBFM et de la Fonderie de Cléon démontre que rien n’est gravé dans le marbre.

La bataille pour le développement de l’industrie est au centre de ce conflit et ce sont les salariés qui, par la lutte, relèvent les défis
+ de salaire, + d’emploi, conditions de travail, protection sociale/ retraite

4 conditions pour gagner une croissance solide, c’est au centre de la préparation du 11 octobre.

 

Barhama Kaolack |
Cgt Sagem DS |
Urbanisme - Aménagement - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dust of infinity and ink blood
| BLOG Trésor 38 CGT
| PLANETE ON-LINE