CGT CATERPILLAR

Bienvenue sur notre blog

  • Accueil
  • > Archives pour le Lundi 10 octobre 2011

10 octobre, 2011

Les retraités ont donné de la voix dans 110 villes !

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 17:28

Les retraités ont donné de la voix dans 110 villes ! dans Actualité humanitefr

Social-Eco -
le 7 Octobre 2011

Il ne faut pas minorer l’ampleur de la contestation des retraités, hier. Ils étaient des centaines de milliers dans la rue pour dénoncer leur situation de plus en plus précaires.

On a trop entendu aux informations : « quelques centaines, dans plusieurs villes ». Manière de minorer l’ampleur de la mobilisation. Mais quelques centaines, à chaque fois, dans les 110 villes où il y a eu des rassemblements et on atteint une contestation d’une ampleur rare ! Plusieurs milliers à Paris, 2 500 à Marseille, 1 500 à Toulouse, 1 200 à Bordeaux, 600 à La Rochelle, 500 à Toulon, 250 à Lorient, 300 à Quimper, 200 à Saint Brieux… Et on pourrait continuer à énumérer longtemps.

Ils étaient là et ont fait entendre leurs revendications. 1 retraité sur 10, soit 1,5 millions de personne, vit avec moins que le SMIC. Et la situation ne cesse d’empirer. Le report de l’âge légal du départ à la retraite couplé au chômage des séniors font que de plus en plus de retraités partent avec des pensions tronquées. Ajoutons à cela les attaques de la droite sur le service public de la santé, la nouvelle taxe sur les mutuelles et le report de la loi sur l’aide aux personnes dépendantes…

«Salariés, retraités tous ensemble !» se sont-ils exclamés jeudi. Et beaucoup se sont donnés rendez-vous pour la manifestation nationale contre l’austérité du 11 octobre.

Sur les retraites, lire :
Retraités en colère : « Pourquoi nous n’en pouvons plus »
Budget santé à risque pour les seniors
2012, l’enjeu pour la retraite

Trois blessées graves lors d’un rassemblement de salariés,il nous faut des explications !

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 16:23

image1.gif

PDF - 115 ko
texte en pdf

Trois salariées ont été blessées lors de la manifestation à Lyon des personnels du secteur sanitaire et social non lucratif. Deux d’entre elles le sont gravement. Le pronostic vital de la responsable du syndicat CGT de la Clinique de la Mutualité de Saint­ Etienne est engagé.

Comment ne pas être profondément indignés par l’attitude des forces de l’ordre qui ont pris la décision de gazer les manifestants ?… Ce gazage, confirmé par le communiqué de la préfecture serait à l’origine du mouvement de foule qui aurait provoqué la rupture d’une grille au sol, entraînant la chute des trois salariées.

Rien ne justifiait un tel déploiement policier ! Pacifiquement, les manifestants majoritairement des personnels de soins – protestaient contre la décision unilatérale de leur employeur, la FEHAP* de dénoncer leur convention collective de 1951 : ils demandent uniquement que leurs revendications, après l’échec de plusieurs mois de négociations, soient enfin prises en compte !

La CGT demande au Ministère de l’Intérieur des explications : qui a donné l’ordre de gazer ? Pourquoi une telle violence ?

Nous appelons également les employeurs relevant de la convention collective Du 31.10.1951 à plus de respect envers leurs salariés et les représentants syndicaux, et à revenir sur leurs décisions en ré-ouvrant des négociations.

La CGT et la Fédération de la Santé et de l’action sociale tiennent à témoigner leur soutien aux trois salariées concernées, à leur famille, à leurs collègues de travail, à leurs camarades syndicalistes.

Montreuil, le 6 octobre 2011

(*) Fédération des Etablissements Hospitaliers d’Aide à la Personne.

 

Barhama Kaolack |
Cgt Sagem DS |
Urbanisme - Aménagement - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dust of infinity and ink blood
| BLOG Trésor 38 CGT
| PLANETE ON-LINE