CGT CATERPILLAR

Bienvenue sur notre blog

  • Accueil
  • > Archives pour le Lundi 7 novembre 2011

7 novembre, 2011

Sagem/Safran/Thales – Indignez-vous !!!

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 21:09

image1.gif

En 1925, naissait la SAGEM par la volonté d’un « bougnat » natif de CLERMONT-FERRAND, Marcel MOME.

Près d’un siècle plus tard, SAGEM est mondialement reconnue comme une entreprise de très haute technologie dans les domaines de l’Inertie et de l’Optronique de DEFENSE pour les forces armées et dans la BIOMETRIE pour la protection de nos frontières.

VOUS Ouvriers, Techniciens, Cadres et Ingénieurs vous avez largement contribué à faire de SAGEM, ce qu’elle est aujourd’hui :

Voir tract:

Sagem/Safran/Thales – Indignez-vous !!! dans Actualité pdf 2011 11 04 tract cgt indignez vous

Sagem/Safran/Thales – Obstination mentale du gouvernement

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 20:56

image1.gif

La Cgt souhaite faire un point et apporter son analyse sur la situation du dossier Safran/Thales. A ce jour, de nombreuses actions ont été menées pour contrer et dénoncer ces projets de regroupement – restructuration dans la Défense qui seront destructeur d’emplois et de vie de famille sur tous les sites de Sagem et certains de Thales.

Voir tract:

Sagem/Safran/Thales – Obstination mentale du gouvernement dans Actualité pdf 2011 11 07 cgt tract obstination mentale du gouvernement

Fillon accélére et amplifie la rigueur,un nouveau plan inacceptable et injuste

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 18:57

image1.gif

Publié le lundi 7 novembre 2011 

Le premier ministre a annoncé lundi 7 novembre un nouveau plan de rigueur de 7 milliards d’euros dont l’essentiel va peser sur les salariés. A l’occasion d’un rapide point de presse en fin d’après-midi, le secrétaire général de la CGT a souhaité une réunion de l’intersyndicale « dans les meilleurs délais », pour « apprécier les ripostes les plus adéquates nécessaires » au plan de rigueur du gouvernement. Il a estimé « urgent que le mouvement syndical affirme sa fermeté et sa détermination ».

« Nouveau plan de rigueur, nouvelles mesures d’austérité, c’est plus d’injustice sociale et c’est surtout nous entraîner dans une récession économique à coup sûr », a commenté Bernard Thibault. Parmi les mesures phare du plan figurent notamment :
- une hausse du taux réduit de la TVA porté de 5,5% à 7%, à l’exclusion de l’alimentation, de l’énergie et des services destinés aux handicapés. Les taux réduits dans la restauration, (ramené de 19,6 à 5,5% le 1er juillet 2009) ainsi que celui portant sur les travaux de rénovation dans le bâtiment seront également portés à7%.
- L’application de la réforme des retraites qui relevait en 2010 à 62 ans l’âge légal de départ à la retraite sera avancée de 2018 à 2017.
- Un gel de la revalorisation de la plupart des prestations sociales à 1% pour 2012, indexée non plus sur l’inflation mais sur la croissance attendu officiellement.

Bernard Thibault a dénoncé aussi l’absence de dialogue social : « j’ai eu un coup de téléphone à 11H54 de la part du ministre du Travail pour me préciser ce qu’allait être la nature des annonces du Premier ministre à partir de 12H00″. Selon lui, « cela marque tout simplement la conception qu’a le gouvernement actuel du dialogue social avec les représentants des salariés ».

Austérité: les syndicats disent non à une journée de la dette

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 17:44

Austérité: les syndicats disent non à une journée de la dette dans Actualité humanitefr Social-Eco 

le 6 Novembre 2011
Austérité: les syndicats disent non à une journée de la dette

Plusieurs syndicats ont pris les devants avant que le nouveau plan de rigueur gouvernemental ne tombe ce lundi sur les travailleurs. Non à une deuxième journée de travail gratuit, ont dit dimanche la CGT, FO ou la CFTC. Ce d’autant plus que les millions récoltés iraient directement dans le budget de l’Etat, contrairement à la journée « Raffarin » de solidarité qui sert à financer la dépendance.

Rigueur budgétaire et austérité programmée
Sarkozy se sacre roi de l’austérité… Organisons la résistance et la riposte ! (FILPAC CGT)
Fillon met la rigueur en musique

Contrat groupe Frais de Santé 2012

Classé dans : * Flash info / Affichage — cgtcaterpillar @ 14:46

cat.bmp

 

 

Contrat groupe Frais de Santé 2012 :

Quelques explications avant de faire votre choix !

  

Grenoble, le 04 novembre 2011

Suite aux multiples interrogations du personnel au sujet de la mise en place du contrat groupe obligatoire Frais de Santé avec pour effectivité la date du 1°janvier 2012, nous avons tenu à apporter quelques éléments de compréhension supplémentaires afin de faciliter la réflexion des salariés et de leur famille dans leur choix d’adhésion.

Vous trouverez ci-joint les bases de remboursement de la Sécurité Sociale, des exemples chiffrés simulant les restes à charge entre nos prestations actuelles (pour les cadres et assimilés) et celles de demain en fonction du remboursement Sécu et du contrat collectif frais de santé, ainsi qu’un récapitulatif de nos futures garanties.

Vous pourrez retrouver, et télécharger, toutes ces informations sur notre blog :

  http://cgtcaterpillar.unblog.fr/

Ci-dessous, quelques exemples chiffrés vous permettront également de faire vos propres calculs pour comparer les remboursements proposés dans votre régime actuel et celui de demain.

Calcul des remboursements (BR&PMSS) :

Le BR (Base de remboursement de la Sécurité Sociale)

Comme stipulé dans le tableau ci-dessous, c’est la sécurité sociale qui définit la base de remboursement en fonction de l’acte de santé, ainsi que le pourcentage qu’elle rembourse.

Exemple : pour une consultation chez un psychiatre de secteur 2 (médecin conventionné pratiquant des honoraires libres), la sécurité sociale a défini une BR de 34,3€ et en rembourse 70%, soit 34,30€ x 70% = 24,01€. Le remboursement du régime frais de santé est fixé à 90% de la BR.

Ainsi, le remboursement du régime frais de santé permet de couvrir non seulement le TM (ticket modérateur) allant jusqu’à 100% de la BR, mais au-delà, en couvrant un dépassement d’honoraires jusqu’à 60% de la BR.

Ce remboursement sera au total de 34,30€ x 90% = 30,87€, ce qui nous donne au total 30,87€ + 24,01€ = 55,88€. A titre d’exemple, pour une dépense engagée chez le psychiatre de 60,00€, le reste à charge sera de 5,12€ .

Calcul du remboursement sur la BR :

- Remboursement SS = BR x % de remboursement SS

- Remboursement du régime collectif = BR x % de remboursement du régime

- Reste à charge : montant payé – le remboursement de la SS et du régime

Si vous souhaitez minimiser votre reste à charge, il est préférable de vous rendre chez des médecins conventionnés ne pratiquant pas les dépassements d’honoraires.

Le PMSS  (Plafond mensuel de la Sécurité Sociale)

Le calcul est plus simple car il prend en compte pour le calcul un taux mensuel défini par la Sécurité Sociale, soit 2946€ pour 2011 et 3031€ pour l’année 2012. Ce taux est revu chaque année. Il convient de multiplier ce montant par le pourcentage de remboursement du régime collectif et de l’additionner au remboursement de la sécu pour connaître le remboursement total.

Exemple pour les lentilles remboursées par la Sécurité Sociale, cette dernière prend en charge 60% de 39,48€, soit 23,69€ par œil et le régime collectif rembourse 10% du PMSS, soit 3031€ x 10% = 303,10€.

Ainsi, pour une dépense moyenne de 200€/an pour ce type d’achat, le remboursement couvre largement la dépense, il n’y aura pas, en principe, de reste à charge pour le salarié.

Calcul du remboursement sur le PMSS :

- Remboursement du régime collectif = PMSS x % de remboursement du régime

br.jpg

exemplechiffre.jpg

Concernant les retraités :

Concernant le personnel faisant valoir ses droits à la retraite, celui-ci aura la possibilité de conserver son adhésion au contrat groupe avec les garanties souscrites, sans conditions médicales. Il devra prendre sa décision avant la fin des 6 mois qui suivent son départ de l’entreprise et l’indiquer à l’organisme assureur (loi Evin)

Il faut avoir en tête que le montant de la cotisation augmentera fortement puisque la participation employeur ne sera plus versée.

A ce titre, l’organisme assureur pourra faire une proposition financièrement et techniquement plus intéressante pour le salarié.

Les élus Cgt solliciteront un débat autour  du régime pour les retraités afin que soit prises en compte les spécificités liées à cette population.

Déduction d’impôts :

Il n’y a pas de déclaration à faire sur la feuille d’imposition puisque la cette information est directement inscrite sur la feuille de paie et prise en compte dans le salaire imposable à l’identique de ce qui se fait aujourd’hui pour les cadres et assimilés, donc pas de paperasse à remplir.

garanties.jpg

 

Barhama Kaolack |
Cgt Sagem DS |
Urbanisme - Aménagement - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dust of infinity and ink blood
| BLOG Trésor 38 CGT
| PLANETE ON-LINE