CGT CATERPILLAR

Bienvenue sur notre blog

  • Accueil
  • > Archives pour le Mardi 6 décembre 2011

6 décembre, 2011

Chômeurs, précaires, travailleurs pauvres avec la Cgt, tous unis pour l’emploi !

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 19:46

image1.gif

mardi 6 décembre 2011

Près d’un millier de chômeurs, de précaires, de travailleurs pauvres et de sans papiers, ont défilé, samedi 3 décembre à Paris à l’appel de la CGT et de son Comite national des Privés d’Emploi. Ils ont portés leurs revendications, celles des « sans voix », que le gouvernement ne cesse de stigmatiser.

De la région Paca à la Bretagne, du Sud Ouest à la Lorraine, du Limousin à la Région parisienne, les manifestants, forts des délégations des comités des privés d’emploi CGT, déterminés et unis, ont dénoncé l’augmentation du chômage et de la misère dans notre pays.

En substituant à de véritables contrats de travail, le travail gratuit ou « low cost », le gouvernement, sous la menace de l’exclusion, veut contraindre des travailleurs pauvres au RSA, à accepter 7 h de travail hebdomadaire au tarif de 4,50 euros de l’heure. Il constitue ainsi une main-d’œuvre bon marché et de surcroit, il oppose les salariés entre eux, à l’image des divisions qu’il tente d’opérer entre jeunes et retraités, bien-portants et malades, français et salariés sans-papiers…

Le fossé se creuse entre les huit millions de familles vivant en dessous du seuil de pauvreté (moins de 954 euros mensuels) et les 1% de la population les plus riches, dont les revenus en hausse, ne connaissent pas la crise. Dans ce contexte, il est urgent d’entendre la colère des sans droits.

Tout en orchestrant une politique de rigueur génératrice de chômage, destinée à contraindre les salaires et à instituer la précarité en norme sociale, le chef de l’Etat annonce un nouveau sommet social consacré à l’emploi alors que Xavier Bertrand, interrogé sur la hausse du chômage, se contente d’acter son impuissance.

Pour la CGT, les salariés et les chômeurs ont pour première préoccupation les questions d’emploi et de pouvoir d’achat. Ils exigent un emploi stable, qualifié et correctement rémunéré le (SMIC à 1700 euros bruts). Dans l’attente de trouver ou retrouver du travail, le privé d’emploi a besoin de percevoir un revenu de remplacement décent, lui permettant de vivre et de faire vivre sa famille. Dans l’immédiat, à la veille des fêtes de fin d’année, la CGT revendique la prime de Noël à 500 euros pour tous les chômeurs indemnisés ou non.

Elle appelle tous les privés d’emploi, les précaires, les travailleurs pauvres, à participer massivement aux manifestations partout en France, le mardi 13 décembre 2011, pour imposer une juste répartition des richesses et une politique sociale qui réponde aux besoins de tous.

Montreuil, le 6 décembre 2011

Site Renault Lardy : Victoire des grévistes TFN !

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 19:41

 Site Renault Lardy : Victoire des grévistes TFN !  dans Actualité arton1400-749a5

Vendredi 2 décembre, vers 18H00, au bout de 4 semaines de grève totale, un protocole d’accord de fin de conflit a été signé entre les grévistes et la direction de TFN, une société de nettoyage travaillant sur le site de renault Lardy.

Téléchargement de document(s) :

  Succes gréve TFN

Lire la suite Lire la suite

Ordre du jour de la réunion de DP 1er collège Grenoble de décembre 2011

Classé dans : Actu. DP — essai38 @ 17:42

cat.bmp 

GRENOBLE, le 02.12.2011    

 

ORDRE DU JOUR  DES DELEGUES DU PERSONNEL 1er COLLEGE, MOIS 

DE DECEMBRE 2011

1/ Embauches des salariés précaires, dont les synonymes de précaires sont: boiteux, éphémères, faibles, incertains, instables, passagers ,temporaires transitoires et bien d’autre que nous ne citerons pas: 

Des embauches en CDI sont prévues ce mois de décembre?  De combien et dans quels secteurs ? 

2/ Secteur des maillons :

21 personnes en CDI et 18 personnes en situation précaires depuis plusieurs mois. Est-ce le fonctionnement normal? Des embauches sont elles encore prévues? 

3/ Externalisation de plusieurs activités : 

Certains secteurs sont concernés par ces externalisations: logistique Grenoble (11 personnes); à l’outillage (2 personnes), les réparations de montages et mandrins ; en ligne des réductions finales (2 personnes), l’usinage des rings et housings (PR). La liste est non exhaustive. Que vont devenir les salariés qui travaillaient sur ces activités? Quand vont-ils le savoir? 

4/Remplacement d’un salarié malade par un salarié en CDD: 

Un salarié en maladie lorsqu’il est remplacé par un CDD de remplacement pour maladie, ce dernier doit avoir le même salaire que le salarié malade (cf  réunion de DP de novembre). Or aucun CDD pour remplacement n’a le même salaire que le salarié remplacé. Nous n’avons pas besoin d’être nominatif. Quand allez-vous réparer l’anomalie? 

5/Demande de changement de poste: 

Quand un salarié fait une demande de changement de poste, une réponse doit lui être donnée dans les 3 mois qui suivent. Ceci n’est pas respecté. Pouvez-vous refaire une communication auprès de la hiérarchie? 

6/Intermat (salon de la construction et de l’industrie): 

Pouvez-vous avoir des places gratuites pour ce salon de la construction et de l’industrie, qui a lieu du 16 au 21 avril 2012 à Paris Nord Villepinte? Combien de place pouvez-vous nous donner?

7/ Permanences CE pour l’équipe nuit : 

Pour l’équipe nuit, serait-il possible d’avoir une permanence toutes les semaines à partir de 6h? 

8/ Questions diverses : 

 

Barhama Kaolack |
Cgt Sagem DS |
Urbanisme - Aménagement - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dust of infinity and ink blood
| BLOG Trésor 38 CGT
| PLANETE ON-LINE