CGT CATERPILLAR

Bienvenue sur notre blog

  • Accueil
  • > Archives pour le Mardi 3 juillet 2012

3 juillet, 2012

Austérité Non

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 17:21

Courrier Fédéral N°297 dans Actualité CGT-metallo2

Actualité fédérale du 3 juillet 2012

L’austérité pour les 99% de la population constitué par les salariés (actifs, chômeurs, retraités) n’est pas la solution mais au contraire le problème.
L’augmentation de la dette publique n’est pas due à une augmentation inconsidérée des dépenses publiques, celles-ci a même eu tendance à baisser avant la crise.

La dette est due à deux éléments essentiels :
Un manque de recettes fiscales
Pourtant de l’argent il y en a.
Fraude Fiscale = de 25 à 50 milliards d’euros (selon la Cour des Comptes)
Evasion Fiscale = de 30 à 50 milliards d’euros (selon le Sénat)
Niches Fiscale = 70 milliards d’euros (selon la Cour des Comptes)

Les aides publiques aux entreprises
Celles-ci sont consenties sans contrepartie, ni contrôle à posteriori.
Aides Totale Annuelle ——————-> Dont en exonération de cotisations sociales
           =                                                                            =
65 milliards d’euros ———————————>30 milliards d’euros

Les taux d’intérêts réels que la France paye aux banques
La BCE (Banque Centrale Européenne) prête aux banques française à un taux de 1%
Les banques prêtent à la France à un taux de 3% (cherchons l’erreur).

Il est à souligner que la réglementation européenne interdit à la BCE de prêter directement aux pays.

L’inégalité fiscale entre les entreprises, selon la taille, appelle également une reforme.
Le taux d’imposition réel s’établit ainsi :
De 1 à 9 salariés = 30%
50 à 249  »  » = 20%
+ de 2000  »  » = 19%
Sociétés CAC 40  »  » = 8%

Le groupe TOTAL paye en France seulement 300 millions d’euros d’impôts pour 12 milliards de profits.

Voilà Mesdames, Messieurs les députés(es), Ministres et Monsieur le Président de la République quelques astuces pour concrétiser  » le changement MAINTENANT « .

Si en plus, cet après-midi, Monsieur le 1er Ministre vous annoncez à l’Assemblée Nationale la mise à niveau du SMIC à 1.700 € avec la revalorisation de tous les salaires et le droit de véto des CE face aux plans de destruction d’emplois  » la Conférence Sociale «  ouvrira de réelles perspectives sociales et économiques.

Tarifs de l’énergie:L’été et son cortège de hausses

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 17:16

Décès de Raymond Aubrac,la CGT salue un homme d’exception dans Actualité CGT10

mardi 3 juillet 2012, par F. Dayan

Comme chaque année, le début de l’été déclenche un cortège de hausse des tarifs et notamment ceux de l’énergie pour les particuliers. Mais les consommateurs qui ont enregistré une baisse de leur pouvoir d’achat sont inquiets de la perpective annoncée d’une hausse de 5%.

Cette hausse serait d’autant moins acceptable que le prix du gaz sur le marché de gros a reculé d’un quart de sa valeur. Une baisse qui devrait largement couvrir une hausse des coûts logistiques.

Pour l’électricité, les tarifs des abonnements resteront pour l’instant inchangés. En revanche, la taxe de Contribution au Service Public de l’Électricité (CSPE) sera relevée de 1,1 % selon l’application de la loi de finance rectificative pour 2012.
En parallèle, la Commission de Régulation de l’Énergie a imposé, par publication au Journal Officiel, une hausse du Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Électricité (TURPE), autrement appelé tarif d’acheminement, de 1,8 % au 1er août. Il faut savoir que sur une facture EDF, la consommation réelle d’électricité ne représente qu’environ 66 % du montant, les taxes et contributions en occupent 17 % ainsi que l’abonnement.

Face à ces hausses annoncées, l’association des consommateurs de la CGT (Indecosa-CGT) interpelle les pouvoirs publics car elle estime le nouveau gouvernement « qui a promis le changement ne doit pas répondre aux dogmes néolibéraux qui renforceraient encore le pouvoir des actionnaires, alors qu’en 2010 les dividendes versés par les sociétés telles que GDF-Suez avaient atteint les 309 milliards d’euros.

Pour Indecosa-CGT, l’accès à l’énergie électrique, au gaz et à l’eau est un droit inaliénable. Nous exigeons que l’accès aux KWH et des mètres cubes nécessaires à l’usage d’un logement pour une première tranche de revenus familiaux soit garantie comme droit fondamental et pris en charge solidairement. C’était une des nombreuses promesses du candidat Hollande. C’est pour le rendre possible qu’INDECOSA-CGT revendique que la gestion du gaz, de l’électricité et l’eau soit assurée par un grand Pôle Public de l’Énergie. »

Informatique Hewlett-Packard dégraisse et sert les actionnaires

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 17:12

Décès de Raymond Aubrac,la CGT salue un homme d’exception dans Actualité CGT10

mardi 3 juillet 2012, par Sabine Ferry

Le plan de réduction d’effectifs lancé fin mai par le géant américain de l’informatique Hewlett-Packard (HP) doit se traduire en France par la suppression d’environ 520 postes d’ici 2014, selon les syndicats.

La direction de HP a annoncé le 23 mai la suppression de 27 000 emplois dans le monde d’ici au 31 octobre 2014, dont 9000 dès cette année, afin de soutenir son redressement. Lors d’un comité d’entreprise exceptionnel, la direction de HP France a fait part lundi aux syndicats des conséquences de ce plan dans l’Hexagone. « Il est envisagé une réduction de l’ordre de 520 postes à l’horizon de la fin de l’année 2014, qui s’effectuera sur la base de départs volontaires et d’un dispositif exclusif de « pré-retraite », écrit la direction de HP France dans un communiqué, précisant que « la procédure d’information-consultation des différentes instances représentatives va débuter ».
« Il n’y a que 210 embauches sur trois ans, donc il y a une perte sèche de 310 emplois en France », a relevé Myriam Martinet (CGT), jugeant cet état de fait « inacceptable dans la mesure où HP a augmenté sa distribution de dividendes (aux actionnaires) cette année ». Selon elle, la direction d’HP avait annoncé des réductions d’effectifs de l’ordre de 8% au niveau mondial et d’un peu plus de 10% au niveau européen.

Retraite à 60 ans:Un décret qui change la donne

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 17:08

Décès de Raymond Aubrac,la CGT salue un homme d’exception dans Actualité CGT10

Retraite à 60 ans:Un décret qui change la donne dans Actualité 60-ans

 

Barhama Kaolack |
Cgt Sagem DS |
Urbanisme - Aménagement - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dust of infinity and ink blood
| BLOG Trésor 38 CGT
| PLANETE ON-LINE