CGT CATERPILLAR

Bienvenue sur notre blog

  • Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 20 juillet 2012

20 juillet, 2012

Plysorol (contreplaqué) veut fermer deux sites de production

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 16:22

Renault : les salariés exigent une augmentation de salaire pour tous de 10 %  dans Actualité humanitefr

le 20 Juillet 2012

Plysorol (contreplaqué) veut fermer deux sites de production

Le fabricant de contreplaqué Plysorol, reprit par le groupe libanais Bitar en 2010 moyennant la perte de 151 emplois en France, a annoncé vendredi son intention de fermer deux sites sur trois, à Fontenay-le-Comte (Vendée) et Lisieux (Calvados) et de concentrer l’activité à Epernay (Marne). « Nous allons nous battre » affirme la CGT.

Déclaration des élus CGT Caterpillar

Classé dans : * Flash info / Affichage — cgtcaterpillar @ 15:59

Réponses aux questions formulees par les delegues du personnel de Grenoble dans Actu. DP cat

Déclaration des élus CGT Caterpillar

Grenoble, le 20 juillet 2012

 

Ce vendredi 20 juillet 2012, la direction a informé les élus du comité d’entreprise de son souhait de mettre en place du chômage partiel sur les 4 derniers mois de l’année, en plus des jours de BRTC.

Les élus CGT dénoncent la manière dont la direction est passée en force sur la consultation pour une demande de chômage partiel auprès de la DIRRECTE (Inspection du travail) en faisant un odieux chantage à l’emploi.

La direction a clairement affiché sa position vis à vis des élus et de la DIRRECTE : soit la demande de chômage est acceptée, soit ce sera un nouveau plan de licenciement.

Face à ce chantage les élus CGT n’ont eu d’autre choix que de voter favorablement pour la demande d’APLD (convention d’activité partielle de longue durée) de la direction pour ne pas pénaliser les salariés sur leur rémunération dans le cas ou du chômage serait mis en place, mais nous rejetons cette demande qui nous semble indécente.

Indécente, car le programme de production de CFSAS sur 2012 était trop optimiste par rapport aux analyses des économistes (voir rapport SECAFI) et nous a obligé à effectuer des heures supplémentaires et à venir travailler les samedis pour constituer du stock chez les concessionnaires alors qu’en la fin d’année on nous met en congé et au chômage.

C’est bien la direction et les directeurs de produits qui sont responsables de cette gestion et ce sont pourtant les salariés qui sont pénalisés.

De plus la direction utilise le chômage partiel qui est normalement destinés aux entreprises en difficultés économiques comme un outil de flexibilité et d’ajustement de sa productivité sur le dos de l’Etat, et grâce à nos impôts, alors que le groupe a vu ses bénéfices exploser en 2011.

Non, Mme Wouters et Messieurs de la direction, la République Française n’est pas une vache à lait !

Non seulement la production a mal été gérée (pour ce qui nous concerne) mais aucune autre alternative n’a été proposée pour éviter le chômage, notamment la formation qui n’apparaît nul part dans le plan de  coupure, ou le financement total par la direction des jours de fermeture.

Pour la CGT, ce ne sont pas les ventes qui s’effondrent puisque nous sommes à 97% du volume de l’année 2011, mais bien la volonté de réduire les stocks sous prétexte du climat économique mondial.

Une fois de plus les salariés subiront les dommages collatéraux de la flexibilité sauce Caterpillar, tandis que les bénéfices ne seront pas partagés.

Concernant les détails pratiques du chômage partiel (qui chôme et quand) la direction informera le CE lors de la plénière du mois d’août.

Les élus CGT

Voir calendrier ci-dessous:

Déclaration des élus CGT Caterpillar dans * Flash info / Affichage 2012-07-20-14-35-41_Greenshot-300x228

 

Barhama Kaolack |
Cgt Sagem DS |
Urbanisme - Aménagement - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dust of infinity and ink blood
| BLOG Trésor 38 CGT
| PLANETE ON-LINE