CGT CATERPILLAR

Bienvenue sur notre blog

  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2012

20 juillet, 2012

Déclaration des élus CGT Caterpillar

Classé dans : * Flash info / Affichage — cgtcaterpillar @ 15:59

Réponses aux questions formulees par les delegues du personnel de Grenoble dans Actu. DP cat

Déclaration des élus CGT Caterpillar

Grenoble, le 20 juillet 2012

 

Ce vendredi 20 juillet 2012, la direction a informé les élus du comité d’entreprise de son souhait de mettre en place du chômage partiel sur les 4 derniers mois de l’année, en plus des jours de BRTC.

Les élus CGT dénoncent la manière dont la direction est passée en force sur la consultation pour une demande de chômage partiel auprès de la DIRRECTE (Inspection du travail) en faisant un odieux chantage à l’emploi.

La direction a clairement affiché sa position vis à vis des élus et de la DIRRECTE : soit la demande de chômage est acceptée, soit ce sera un nouveau plan de licenciement.

Face à ce chantage les élus CGT n’ont eu d’autre choix que de voter favorablement pour la demande d’APLD (convention d’activité partielle de longue durée) de la direction pour ne pas pénaliser les salariés sur leur rémunération dans le cas ou du chômage serait mis en place, mais nous rejetons cette demande qui nous semble indécente.

Indécente, car le programme de production de CFSAS sur 2012 était trop optimiste par rapport aux analyses des économistes (voir rapport SECAFI) et nous a obligé à effectuer des heures supplémentaires et à venir travailler les samedis pour constituer du stock chez les concessionnaires alors qu’en la fin d’année on nous met en congé et au chômage.

C’est bien la direction et les directeurs de produits qui sont responsables de cette gestion et ce sont pourtant les salariés qui sont pénalisés.

De plus la direction utilise le chômage partiel qui est normalement destinés aux entreprises en difficultés économiques comme un outil de flexibilité et d’ajustement de sa productivité sur le dos de l’Etat, et grâce à nos impôts, alors que le groupe a vu ses bénéfices exploser en 2011.

Non, Mme Wouters et Messieurs de la direction, la République Française n’est pas une vache à lait !

Non seulement la production a mal été gérée (pour ce qui nous concerne) mais aucune autre alternative n’a été proposée pour éviter le chômage, notamment la formation qui n’apparaît nul part dans le plan de  coupure, ou le financement total par la direction des jours de fermeture.

Pour la CGT, ce ne sont pas les ventes qui s’effondrent puisque nous sommes à 97% du volume de l’année 2011, mais bien la volonté de réduire les stocks sous prétexte du climat économique mondial.

Une fois de plus les salariés subiront les dommages collatéraux de la flexibilité sauce Caterpillar, tandis que les bénéfices ne seront pas partagés.

Concernant les détails pratiques du chômage partiel (qui chôme et quand) la direction informera le CE lors de la plénière du mois d’août.

Les élus CGT

Voir calendrier ci-dessous:

Déclaration des élus CGT Caterpillar dans * Flash info / Affichage 2012-07-20-14-35-41_Greenshot-300x228

19 juillet, 2012

Révélations: l’insupportable chantage de PSA à Sevelnord

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 16:32

Renault : les salariés exigent une augmentation de salaire pour tous de 10 %  dans Actualité humanitefr

le 19 Juillet 2012

Révélations: l'insupportable chantage de PSA à Sevelnord

L’Humanité de ce jeudi révèle un projet d’accord proposé à la direction de PSA Peugeot-Citroën aux salariés du site de Sevelnord. Profitant de l’onde de choc provoquée par son plan de restructuration, le groupe automobile exerce un véritable chantage à l’emploi dans cette usine du Nord pour imposer un accord de compétitivité synonyme de détérioration sans précédent des conditions de travail.

Extrait de notre révélation:

18 juillet, 2012

Syndicats belges, force de proposition pour sauver des emplois chez Caterpillar

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 17:37

Syndicats belges, force de proposition pour sauver des emplois chez Caterpillar dans Actualité industri

09.07.2012 

Les affiliés belges d’IndustriALL Global Union représentant les salariés de Caterpillar à l’usine de Gosselies poussent à la négociation avec la Direction pour trouver des alternatives au non-renouvellement de contrats à durée déterminée.

Lors d’un Conseil d’entreprise extraordinaire qui s’est tenu en juin, la direction de Caterpillar Belgique a annoncé sa volonté de ne pas reconduire 200 contrats à durée déterminée sur les 500 en cours parmi le personnel ouvrier sur le site de Gosselies.  La suppression de certaines pauses dans plusieurs ateliers de production a aussi été envisagée.  L’entreprise met en cause une baisse des volumes de commandes pour la seconde partie de 2012 et le début de 2013 liée à la conjoncture économique.  Dans le même temps, en juin,  le Conseil d’Administration de Caterpillar a approuvé une augmentation du dividende trimestriel de 13% – augmentation la plus importante depuis la crise financière de 2008.

Les syndicats représentant les travailleurs d’atelier concernés ont rejeté d’un front commun ce plan de  la direction en disant qu’il existe d’autres solutions et que des emplois peuvent être sauvés .  Ils proposent notamment de recourir à la prépension à 56 ans et l’introduction de chômage économique  de longue durée sur une base volontaire.  Ce système a déjà été utilisé par le passé et a permis d’éviter des licenciements.   Les discussions concernant les modalités de telles  propositions vont se poursuivre.

Les détenteurs des contrats à durée déterminée, tous membres des syndicats, sont surtout des jeunes ouvriers dont Caterpillar aura besoin à l’avenir estiment les représentants syndicaux.   Il est donc impératif de les maintenir  dans l’entreprise.   La direction a accepté la proposition des syndicats que des heures de formation soient offertes aux salariés pendant la période de basse conjoncture .    

Le site de Gosselies emploie quelque 4000 personnes, dont environ un quart de cols blancs, et est l’un des sites les plus importants de Caterpillar au niveau mondial. 

17 juillet, 2012

Thibault: « Il faut maintenir l’usine de PSA Aulnay »

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 17:58

Renault : les salariés exigent une augmentation de salaire pour tous de 10 %  dans Actualité humanitefr

le 17 Juillet 2012

Thibault: "Il faut maintenir l'usine de PSA Aulnay"

Le secrétaire général de la CGT, Bernard Thibault, a estimé mardi qu’il fallait « maintenir » l’usine PSA d’Aulnay, que le constructeur prévoit de fermer d’ici 2014, voyant là une condition pour avoir un plan d’aide à la filière « à la hauteur ».

Compte-rendu de la réunion extraordinaire de comité d’entreprise du 16 juillet 2012

Classé dans : Actu. CE — cgtcaterpillar @ 17:38

Réponses aux questions formulees par les delegues du personnel de Grenoble dans Actu. DP cat

Le 16 juillet 2012

 

Compte-rendu de la réunion extraordinaire

de comité d’entreprise du 16 juillet 2012

Lors de la réunion extraordinaire du comité d’entreprise de ce jour, la direction a annoncé aux élus une modification du calendrier pour le deuxième semestre.

Selon la direction, la mise en place de BRTC et de congés payés est dû à une hausse du stock machine dans les centres de distribution Caterpillar (hors concessionnaire)

Ce calendrier ne prend pas en compte la réorganisation du plan de production suivant le SN&P de juillet qui devrait intégrer de nouvelles coupures machines avec du chômage partiel à la clef pour certains secteurs de l’entreprise. Le calendrier sera évoqué vendredi 20 juillet lors de la réunion plénière du comité d’entreprise.

Dans le même temps la direction annonce la non reconduction d’une partie des contrats intérimaires et à durée déterminé pour pallier la baisse du volume d’activité.

Lors de cette consultation les élus CGT se sont prononcés contre la mise en place de ces BRTC et CP car aucune précision n’a pu être fournie par la direction sur les dispositions pour les salariés n’ayant plus de TC ou de CP en octobre et pour les salariés intérimaires. Nous aurions également souhaité être consulté sur ce sujet après le SN&P de juillet intégrant des éventuelles mesures de chômage partiel qui risque de l’accompagner.

Nous vous tiendrons informé des mesures qui seront prises par la direction.

Les élus CGT au comité d’entreprise

12345...7
 

Barhama Kaolack |
Cgt Sagem DS |
Urbanisme - Aménagement - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dust of infinity and ink blood
| BLOG Trésor 38 CGT
| PLANETE ON-LINE