CGT CATERPILLAR

Bienvenue sur notre blog

  • Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 29 novembre 2012

29 novembre, 2012

Finances publiques – « Il n’y aura bientôt plus personne aux guichets »

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 18:58

Décès de Raymond Aubrac,la CGT salue un homme d’exception dans Actualité CGT10

jeudi 29 novembre 2012 , par Sabine Ferry

Tous les personnels de la DGFiP (Direction générale des finances publiques) étaient appelés à se mettre en grève et à participer aux actions et aux rassemblements organisés partout en France, mardi 27 novembre 2012. La moitié des agents que comptent les Finances publiques dans le département de l’Aude ont participé aux rassemblements et arrêts de travail. Certains services étaient d’ailleurs fermés.

Trois cents agents audois sur 600 ont donc cessé le travail à l’appel de l’intersyndicale (CGT, CFDT, FO, CFTC, Unsa). Il faut dire que 26614 emplois ont été supprimés depuis 2002 au niveau national.
En 2013, 15 emplois supplémentaires devraient être supprimés dans le département, plus de 2000 dans tout le pays. « Il n’y aura bientôt plus personne aux guichets », pouvait-on entendre mardi, devant la cité administrative de Narbonne.
Pour l’intersyndicale, les coupes sombres dans les effectifs sont « inacceptables ». Les conséquences se mesurent déjà fortement : augmentation des charges de travail, dégradation des conditions de travail, files d’attentes qui s’allongent…
A force de supprimer les emplois, « les petites villes seront privées de services publics, il n’y aura plus de justice sociale », craignent les manifestants.

Centrales thermiques.Rassemblement de salariés contre les pertes d’emploi dans la filière

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 18:50

Décès de Raymond Aubrac,la CGT salue un homme d’exception dans Actualité CGT10

jeudi 29 novembre 2012 , par Isabelle Chasserant

Près de 500 salariés des centrales thermiques EDF et Eon se sont rassemblés mercredi à Paris devant l’immeuble où se tenait un colloque de l’Union française de l’électricité (UFE) pour protester contre les pertes d’emplois dans leur secteur.

« Nous avons voulu faire entendre notre voix et réaffirmer que la filière est un élément indispensable pour l’équilibre du réseau d’électricité alors que l’UFE doit évaluer les implications de la transition énergétique en France », a affirmé Loïc Delpech, de la CGT, ajoutant que « le tableau est des plus sombres pour les salariés du thermique à flammes après la décision de la fermeture d’ici à 2015 d’un tiers du parc de production d’EDF et d’Eon France, ce qui se traduira par la perte de 1.235 emplois directs et au moins le double d’emplois indirects »h.

La fermeture de dix unités de production dans cinq centrales thermiques d’EDF sont en effet prévues : deux à La Maxe (Moselle), une à Bouchain (Nord), trois à Blénod (Meurthe-et-Moselle), deux à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) et deux au Havre (Seine-Maritime).

Quant à Eon France, ce sont cinq unités sur sept qui sont concernées, à Saint-Avold (Moselle), Hornaing (Nord), Lucy (Saône-et-Loire) et Gardanne (Bouches-du-Rhône).

Une délégation de l’intersyndicale CGT, FO et CFE-CGC d’Eon France, organisatrices du rassemblement, a été reçue mercredi au ministère du Redressement productif qui « a promis de réunir une table ronde sur l’avenir des centrales à charbon menacées de fermeture », selon M. Delpech.

 

Barhama Kaolack |
Cgt Sagem DS |
Urbanisme - Aménagement - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dust of infinity and ink blood
| BLOG Trésor 38 CGT
| PLANETE ON-LINE