CGT CATERPILLAR

Bienvenue sur notre blog

  • Accueil
  • > Actualité
  • > Après PSA, Renault envisage de réduire ses effectifs de plus de 15%

16 janvier, 2013

Après PSA, Renault envisage de réduire ses effectifs de plus de 15%

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 18:25

Décès de Raymond Aubrac,la CGT salue un homme d’exception dans Actualité CGT10

mercredi 16 janvier 2013 , par Sabine Ferry

Rien ne va plus dans le marché automobile français. La marque au losange avait entamé, en octobre 2012, une négociation avec les syndicats. Dernier épisode : l’annonce mardi 15 janvier 2013 d’un plan qui entend supprimer 7500 postes.

Renault prévoit donc de passer de 44 642 salariés à 37 142, en misant essentiellement sur des départs naturels non renouvelés (5700).

Pour les 1800 postes restants, la direction propose d’élargir à tous les salariés un dispositif actuel de départs anticipés pour les fins de carrière.

A la clé : 400 millions d’euros d’économie sur les frais fixes, estime la direction qui pourrait ainsi, dit-elle, « retrouver des marges de manœuvre pour investir et développer ses activités », et réaliser des « recrutements dont elle a besoin pour l’avenir ».

Sur les 7500 postes supprimés, 2000 le seront dans l’ingénierie, 1300 dans le tertiaire, 4200 dans les usines. « C’est une catastrophe pour l’ensemble des catégories de personnels », a réagi aussitôt Fabien Gâche, de la CGT, qui affirme qu’en réalité, il s’agirait de 8260 suppressions de postes et 760 embauches.

L’objectif de la direction, selon la CGT est de « produire autant avec au moins 5000 ouvriers de production en moins ! »

En effet, d’ici 2016, selon la direction, le marché européen devrait remonter à 16 millions de véhicules. « En 2016, nous devrons produire alors en France 636 000 véhicules, soit globalement ce que nous avons produit en 2011. Ainsi, les effectifs de fabrication Carrosserie/Mécanique passeront de 19 200 à 15 000, soit -22% si la direction parvient à obtenir la mise en place de son accord ! Et le tout, en maintenant au mieux un volume d’activité à minima ! »

La CGT appelle les salariés à « ne pas laisser faire » et à « imposer d’autres choix ». Elle a formulé de nombreuses propositions et appelle les centrales syndicales à débattre pour « construire une vraie stratégie industrielle au long court »

Commentaires désactivés.

 

Barhama Kaolack |
Cgt Sagem DS |
Urbanisme - Aménagement - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dust of infinity and ink blood
| BLOG Trésor 38 CGT
| PLANETE ON-LINE