CGT CATERPILLAR

Bienvenue sur notre blog

7 juillet, 2009

La coupe est pleine, çà suffit !

Classé dans : * Flash info / Affichage — cgtcaterpillar @ 13:14

 

La coupe est pleine, çà suffit !

 

Depuis la suppression de 600 postes dans l’entreprise avec les conséquences humaines et organisationnelles provoquées par ces licenciements économiques, vous êtes de plus en plus nombreux à nous interpeller pour dénoncer les tensions continues perpétrées par la hiérarchie.

Les pressions, intimidations sont les rapports humains, les relations de travail auxquelles de nombreux salariés sont confrontés dans leur quotidien. Stress, anxiété, angoisse, désarroi sont les sentiments exprimés par de nombreux salariés sur leur poste de travail.

Alors que la « perte » de nos collègues licenciés est encore vive, que la situation conjoncturelle ne s’améliore pas, que nous continuons à faire du chômage partiel pour faire face à cette baisse continue de la production avec comme conséquence à court terme de voir partir de nouveau d’autres collègues licenciés économiques. Il est inadmissible d’être traité de la sorte ! La coupe est pleine, çà suffit !

Si notre Direction ne donne pas depuis des mois de signe encourageant sur l’avenir de Caterpillar France.

Pouvons-nous et devons-nous accepter d’être traité de la sorte ?

Si le site de Cat. France est à ce point en danger, il nous semble que ce n’est pas en durcissant les rapports et les relations humaines que nous obtiendrons de meilleurs résultats ! Il est plus que temps d’avoir un dialogue constructif avec l’ensemble des salariés plutôt que de jouer avec la santé de ces derniers.

Pour que cesse ces pressions, intimidations, pour que nous puissions interpeller la Direction, les administrations concernées (inspection du travail, médecine du travail, les pouvoirs publics…) de ce qui se passe à Caterpillar.

Nous vous invitons à nous faire part de tout manquement, tout débordement de votre hiérarchie mettant en danger vos conditions de travail, votre santé, afin que nous puissions alerter l’autorité compétente pour qu’elle intervienne et prenne conscience de la situation et des enjeux.

Après 9 semaines de luttes, parce que l’action n’est jamais finie, il est plus que temps de se faire réentendre !

5 juillet, 2009

La coupe est pleine

Classé dans : * Flash info / Affichage — cgtcaterpillar @ 10:44

 

La coupe est pleine, çà suffit !

 

Depuis la suppression de 600 postes dans l’entreprise avec les conséquences humaines provoquées par ces licenciements économiques et organisationnelle, vous êtes de plus en plus nombreux à nous interpeller pour dénoncer les tensions continues perpétrées par la hiérarchie.

Pression, intimidation, stress se sont les rapports humains, les relations de travail auxquels de nombreux salariés sont confrontés dans leur quotidien.

Alors que la « perte » de nos collègues licenciés est encore vive, que la situation conjoncturelle ne s’améliore pas, que nous continuons à faire du chômage partiel pour faire face à cette baisse continue de la production avec comme conséquence à court terme de voir partir de nouveau d’autres collègues licenciés économique. Il est inadmissible d’être traité de la sorte !

Si notre Direction ne donne depuis des mois aucun signe positif sur l’avenir de Caterpillar France,

Pouvons-nous et devons-nous accepter d’être traité de la sorte ?

Si le site de Cat. France est à ce point en danger, il nous semble que ce n’est pas en durcissant les rapports et les relations humaines que nous obtiendrons de meilleur résultat !

Pour que cesse ces pressions, intimidations, pour que nous puissions interpeller la Direction, les administrations concernées (inspection du travail, médecine du travail, les pouvoirs publics…) de ce qui se passe à Caterpillar.

Nous invitons l’ensemble des salariés à nous rejoindre au cours du débrayage de mercredi 08 juillet prochain, afin que la Direction prenne conscience de la situation et des enjeux ; pour peser également sur les réunions futures sur la négociation autour de la réorganisation du temps de travail voulu par la Direction qui débuteront le jeudi 09 juillet à 9h00.

Nous invitons également les autres organisations syndicales à prendre part à cette initiative !

Après 9 semaines de luttes, parce que l’action n’est jamais finie, il est plus que temps de se faire réentendre !

L‘avenir de nos conditions de travail ne dépende que de vous. Pour que ce moment de débat et d’échange sur ce que nous vivons soit un moment fort et que nous puissions faire évoluer nos conditions de travail.

 

Venez participer à ce débrayage qui aura lieu le mercredi 08 juillet prochain :

-         en équipe jour de 10 h à 12 h,

-         en équipe soir de 17 h à 19 h.

29 juin, 2009

Caterpillar France une entreprise en fin de vie

Classé dans : * Flash info / Affichage — cgtcaterpillar @ 13:00

 

Caterpillar France une entreprise

en fin de vie… !

 

Après plusieurs mois d’âpres discussions autour du plan de sauvegarde de l’emploi ayant conduit à la suppression de 600 postes dans l’immédiat. Avec les conséquences sociales désastreuses que l’on connaît licenciement de personnes ayant de l’ancienneté avec des familles nombreuses ou personnes handicapées ; sans compter la désorganisation engendrée par ces suppressions de postes.

L’annonce au comité d’entreprise de vendredi 26 juin 09 d’une nouvelle baisse de production pour l’année 2009 à 1641 machines (sachant que la rentabilité du site a été évalué à 2000 machines) de journées de chômage supplémentaire pour août (17 et 28) et septembre (du 11 au 25) avec des perspectives calamiteuses pour l’année 2010 nous laisse entrevoir que Caterpillar France est une entreprise en fin de vie !

De plus, dans son intervention la Direction a déclaré envisager de supprimer les 133 sursitaires du PSE en cours. Déclaration faites par Maurice PETIT : «… les 133 personnes, on n’en a pas besoin… ! » ou si l’on interprète cette autre déclaration de l’intéressé « …Nous avons trop de gens aujourd’hui sur le dos… ! » d’envisager un nouveau PSE en début d’année 2010. (Selon les rumeurs 500 personnes de plus l’année prochaine)

Par ailleurs, pour compléter nos propos sur le manque de volonté de notre Direction de ne pas prendre en compte les soucis de tous ordres et notamment financier du moment de ses salariés.

La Direction refuse de payer le solde de l’intéressement comme elle est tenue de la faire par rapport à l’accord du 29 juin 2006 (le solde doit être payer à la fin du 2e trimestre 2009) et par la décision de justice intervenue le 18 décembre 2008 qui ordonne l’exécution dudit accord.

Alors que de très nombreux salariés ont subi des pertes importantes de salaires au cours de ces derniers mois suite au chômage partiel le paiement du solde de cette prime serait la bienvenue. Il est vrai que la Direction qui perçoit également cette prime n’a pas été touchée par le chômage partiel, les besoins financiers n’étant pas les mêmes, ceci expliquerait-il cela ?

Ces perspectives alarmantes conjuguées au manque de volonté de la Direction de renouer un véritable dialogue social avec les partenaires sociaux ou d’améliorer sa communication pour redonner envie aux salariés de travailler pour leur entreprise. Ne font que rajouter à la morosité ambiante et laisse entrevoir un avenir plus qu’incertain !

6 juin, 2009

La lettre de licenciement

Classé dans : * Flash info / Affichage — cgtcaterpillar @ 9:25

Info  urgent:

Pour toutes les personnes qui ont reçus la lettre de licenciement peuvent faire une demande du nombre de points qui lui a été attribué sur les 5 critères du licenciement  par lettre recommandée que vous trouverez ci-dessous .

Nom :

Prénom :

Adresse :

 

 

 

    CATERPILLAR FRANCE SAS

A l’attention de Monsieur PETIT

Directeur des Ressources Humaines

40 / 48 avenue Léon Blum BP 55

38041 GRENOBLE CEDEX 9

 

 

Lettre recommandée avec A.R.                                                      Grenoble, le                   

 

 

Monsieur Le Directeur,

 

 

Par courrier, en date du                                     , vous m’avez notifié mon licenciement pour

motif économique.

 

En application des dispositions des articles L.1232-6 et suivants, L.1233-5 et suivants, et

R-1233-1 du Code du travail, je vous saurais gré de bien vouloir me communiquer les critères

que vous avez retenus pour fixer l’ordre des licenciements, et la catégorie dans laquelle

vous m’avez affecté.

Sans réponse de votre part, je saisirai les juridictions compétentes pour faire valoir mes droits.

 

Vous en remerciant par avance,

Je vous prie d’agréer, Monsieur le directeur, mes salutations.

La lettre de licenciement dans * Flash info / Affichage doc lettre recommande .doc

25 mai, 2009

600 Suppressions de postes et 133 otages

Classé dans : * Flash info / Affichage — cgtcaterpillar @ 13:13

600 Suppressions de postes et 133 otages dans * Flash info / Affichage pdf 2008 05 25 tract explicatif.pdf

1...3435363738
 

Barhama Kaolack |
Cgt Sagem DS |
Urbanisme - Aménagement - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dust of infinity and ink blood
| BLOG Trésor 38 CGT
| PLANETE ON-LINE