CGT CATERPILLAR

Bienvenue sur notre blog

17 juillet, 2012

Compte-rendu de la réunion extraordinaire de comité d’entreprise du 16 juillet 2012

Classé dans : Actu. CE — cgtcaterpillar @ 17:38

Réponses aux questions formulees par les delegues du personnel de Grenoble dans Actu. DP cat

Le 16 juillet 2012

 

Compte-rendu de la réunion extraordinaire

de comité d’entreprise du 16 juillet 2012

Lors de la réunion extraordinaire du comité d’entreprise de ce jour, la direction a annoncé aux élus une modification du calendrier pour le deuxième semestre.

Selon la direction, la mise en place de BRTC et de congés payés est dû à une hausse du stock machine dans les centres de distribution Caterpillar (hors concessionnaire)

Ce calendrier ne prend pas en compte la réorganisation du plan de production suivant le SN&P de juillet qui devrait intégrer de nouvelles coupures machines avec du chômage partiel à la clef pour certains secteurs de l’entreprise. Le calendrier sera évoqué vendredi 20 juillet lors de la réunion plénière du comité d’entreprise.

Dans le même temps la direction annonce la non reconduction d’une partie des contrats intérimaires et à durée déterminé pour pallier la baisse du volume d’activité.

Lors de cette consultation les élus CGT se sont prononcés contre la mise en place de ces BRTC et CP car aucune précision n’a pu être fournie par la direction sur les dispositions pour les salariés n’ayant plus de TC ou de CP en octobre et pour les salariés intérimaires. Nous aurions également souhaité être consulté sur ce sujet après le SN&P de juillet intégrant des éventuelles mesures de chômage partiel qui risque de l’accompagner.

Nous vous tiendrons informé des mesures qui seront prises par la direction.

Les élus CGT au comité d’entreprise

7 septembre, 2009

Réunion CE

Classé dans : Actu. CE — cgtcaterpillar @ 19:40

 

Projet d’avenant sur l’accord RTT du 26 octobre 1999.

« Avez-vous envie de devenir les béni Oui-Oui de la Direction ? »

 

Il reste en tout et pour tout une réunion (vendredi 11 septembre prochain) pour finaliser un éventuel avenant sur l’accord RTT du 26 octobre 1999. Quand on connaît les enjeux, les conditions de vie que va subir l’ensemble des salariés avec cet hypothétique changement de condition de travail. Une dernière réunion est largement insuffisante pour un tel sacrifice !

Si notre Direction avait une once de respect mutuel envers ses salariés, elle accepterait de prolonger les discussions avec les partenaires sociaux. Elle accepterait de lâcher du leste sur cette future organisation du temps de travail.

A l’issue de la réunion de vendredi 04 septembre dernier, la Direction n’a consenti aucun véritable effort pour améliorer le sort de ses salariés. Ainsi :

-          Elle maintient les horaires de travail de :

  • Type A de 5h57 à 14h03 équipe jour, de 14h57 à 23h03 équipe soir.
  • Type B de 5h57 à 14h03 équipe jour, de 13h57 à 22h03 équipe soir, de 21h57 à 6h03 équipe nuit.
  • Personnel des services support à horaire décalé de 9h15 à 17h15, de 9h12 à 17h18 pour le personnel portant un vêtement de travail.

C’est-à-dire quelle se moque des difficultés que ces horaires risquent de poser sur ses salariés !

-          Elle conserve le dispositif collectif autour des 15 jours RTT pour l’atelier et 9 jours RTT pour les bureaux à son bon vouloir. L’intégralité des jours de repos seront estampillées RTT collectifs.    C’est-à-dire que la Direction disposera par le biais de vos jours de repos, de votre vie privée !

-          Elle continue d’imposer 15 samedis collectifs à raison de 3 samedis consécutifs. Sachant que dans le même temps, elle dispose dans le cadre des heures supplémentaires de 220 heures par an et par salariés. Elle pourra vous proposer beaucoup plus que 3 samedis à la suite. C’est-à-dire des cadences infernales, un rythme de vie décousu, de la fatigue, des problèmes de santé

-          Elle conserve le principe des aléas de production, en vous renvoyant à la maison avec un délai de prévenance de ½ journée lorsqu’un événement viendra perturber l’organisation du travail. C’est-à-dire que l’on vous rend responsable collectivement des erreurs faites par un tiers.

-          Elle mettra un serveur vocal à votre disposition pour savoir si le problème dont vous n’êtes en aucune manière responsable est résolu. Et, vous annoncera par le biais de ce serveur si vous devez reprendre votre travail. C’est-à-dire que vous devez rester disponible pendant que vous êtes en RTT à tout moment de la journée et ne pas vaquer à d’autres occupations. Travail à la carte !

-          …

A quelques jours de la dernière réunion et d’un hypothétique référendum organisé fin septembre les avancées sociales sont catastrophiques ! C’est un recul sans précédent sur nos vies professionnelles et familiales. Il va falloir que chacun(e) réfléchisse aux conditions de travail qu’il est prêt à accepter !

 

« Avez-vous envie de devenir les béni Oui-Oui de la Direction ? »

C’est une question importante que chacun, chacune d’entre nous doit se poser !

9 juillet, 2009

Réunion CE

Classé dans : Actu. CE — cgtcaterpillar @ 19:53

 

Réunion sur l’aménagement du temps de travail du 09 juillet 09.

 

« Le travail à la carte est annoncé ! »

 

Ce matin s’est tenu la première des réunions autour de l’accord cadre signées par trois organisations syndicales de salariés (CFDT, FO et CFTC).

Pour rappel : cet accord cadre a été signé au cours des négociations sur le PSE dont le résultat à ce jour est le licenciement de 600 de nos collègues de travail avec 133 « otages »

Il est important de vous préciser que les organisations syndicales ont vocation à discuter que du contenu déjà établi autour de cet accord cadre.

Ce qui ressort des discussions et du ressenti que l’on peut exprimer autour de cette 1ère réunion. C’est ni plus ni moins que du travail à la carte.

La Direction n’a cessé de nous rappeler que pour l’avenir du site il leur faut encore plus de flexibilité dans le travail qui doit se traduire par :

-          30% de flexibilité au lieu de 10% actuellement (source direction),

-          revaloriser son image auprès du groupe,

-          réduire les coûts, en supprimant au passage les cars de ramassage (en discussion…) pour les voitures de fonctions, elle ne sait pas nous répondre !

-          modifier les horaires de travail pour certaines catégories de salariés,

-          imposer à sa convenance la prise des jours RTT soit 15 et 9 jours, avec un délai de prévenance (préavis) de 7 jours,

-          en cas d’aléa de production c’est-à-dire un fait qui n’est pas de la responsabilité du salarié, elle souhaite proposer au salarié de rentrer chez lui avec un préavis de ½ journée,

-          le maintient et de façon non négociable des 15 samedis collectif,

-         

Par ailleurs, concernant le point sur la prime d’intégration. Ce point a été simplement retiré des débats, elle ne concerne pas la discussion autour de l’aménagement du temps de travail prévu dans le cadre de cet accord cadre. Pour le moment, cette prime d’intégration est maintenue en l’état. Il n’est pas dit que la direction dans un futur proche ne souhaite pas la remettre en cause, puisqu’elle prétend que cela lui coûte trop cher !

En conclusion, tous les points critiques sont déjà plus ou moins bouclés. Il va de soi que seule la volonté de tous, la mobilisation de tous s’impose pour faire évoluer et bouger ces négociations.

 

Prochaine réunion au retour des congés entre le 21 et 24 août 09 !

 

Barhama Kaolack |
Cgt Sagem DS |
Urbanisme - Aménagement - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dust of infinity and ink blood
| BLOG Trésor 38 CGT
| PLANETE ON-LINE