CGT CATERPILLAR

Bienvenue sur notre blog

  • Accueil
  • > Recherche : caterpillar association

5 novembre, 2012

La SNCF offre des cadeaux aux contrôleurs.Un curieux challenge contre la fraude

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 17:31

Décès de Raymond Aubrac,la CGT salue un homme d’exception dans Actualité CGT10

lundi 5 novembre 2012 , par F. Dayan

La CGT a vivement réagi vendredi au lancement d’un « challenge » pour sensibiliser les contrôleurs de la région Centre aux fraudes dans les TER, avec des récompenses à la clé comme des consoles de jeux ou des appareils photo. Les gagnants seront ceux qui auront notamment découvert « le plus grand nombre de cartes et abonnements falsifiés ou utilisés par un tiers ». « C’est la première fois que ça arrive », a réagi avec colère Didier Barra, délégué CGT des contrôleurs de la région Centre, commentant l’information révélée par le site Rue89 jeudi. La CGT a appelé à « boycotter ce style de challenge ». « Il est hors de question d’entrer dans ce jeu-là », a commenté le délégué CGT. Pour l’Association des usagers des chemins de fer de la région Ouest (AVUC), il s’agit d’un « énième délire dans le management de la SNCF ». Cette mesure « pousse-au-zèle » risque « d’accroître les tensions entre les usagers et les personnels de contrôle » et de provoquer des incidents.

16 octobre, 2012

17 octobre Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 16:57

Décès de Raymond Aubrac,la CGT salue un homme d’exception dans Actualité CGT10

mardi 16 octobre 2012

Une mobilisation internationale qui appelle des politiques ambitieuses

 » Mettre fin à la violence de l’extrême pauvreté : s’appuyer sur les capacités de tous pour bâtir la paix », une vision du monde portée par les organisateurs de la Journée mondiale du refus de la misère. Comme chaque année, la CGT sera présente dans les initiatives nationales et territoriales ; participation qui correspond à sa conception du développement humain durable.

La CGT fait le choix d’un développement des sociétés fondé sur le respect des droits de l’Homme, où chaque personne a accès aux droits humains fondamentaux. Elle fait le choix d’une société solidaire refusant la méfiance, la culpabilisation, la stigmatisation.

Pour la CGT, les situations de pauvreté ne sont en rien la conséquence d’une fatalité mais résultent de choix politiques – économiques et sociaux – bien identifiés : la réduction du coût du travail, les mises en concurrence, la rentabilité du capital… Aujourd’hui, même travailler « n’immunise » plus contre la pauvreté, l’exclusion. Tous les chiffres le confirment : la crise économique et sociale, la précarité dans l’emploi, la faiblesse des salaires, accroît le nombre de familles, d’enfants, de salariés – actifs, sans emplois, retraités, jeunes – frappé par la misère, la pauvreté et l’exclusion. L’augmentation continue du chômage et l’absence de créations d’emplois concoure à cette augmentation tout comme les politiques favorisant les intérêts financiers au détriment de l’intérêt général.

En Europe, alors que des millions d’euros ont été distribués pour tenter de faire face à la crise bancaire, une menace pèse sur la poursuite des financements de l’aide alimentaire organisée par les Associations ! La CGT n’accepte pas cette hésitation et exige du Gouvernement une position ferme pour obtenir la reconduction pérenne de ces indispensables financements publics.

En France, le Gouvernement organise la phase préparatoire à la Conférence Nationale de lutte contre la pauvreté des 10 et 11 décembre. L’objectif affiché est de dessiner le plan quinquennal pour l’égalité, la dignité et pour la lutte contre la pauvreté et les exclusions annoncé par le Président de la République. Quelles sont les ambitions gouvernementales ? Quels seront les leviers d’action privilégiés pour, dans un même mouvement, répondre aux exigences sociales et tracer des perspectives appropriées pour s’attaquer aux causes de la pauvreté.

La CGT entend s’investir et faire entendre les exigences sociales dans l’élaboration de ce plan quinquennal. Le contexte inédit de crise sociale et économique, l’extension en nombre et en durée du chômage, la baisse quasi généralisée du pouvoir d’achat, les écueils grandissants à l’accès aux droits fondamentaux et à des services publics de qualité confère une responsabilité importante au syndicalisme. Gagner l’effectivité du droit au travail et l’accès à un emploi de qualité ; vivre de son travail ; préserver et développer les services publics reste les perspectives que défend la CGT. Tous les leviers économiques, sociaux, environnementaux et démocratiques doivent être actionnés pour y parvenir.

La CGT estime indispensable de construire une sécurité sociale professionnelle pour tous les salariés ; une sécurité sociale professionnelle qui articule parcours d’insertion et parcours professionnel.

L’ambition de la CGT est de garantir l’accès aux droits de tous pour tous et de reconnaître « les pauvres » comme des salariés à part entière ; une conception qui s’affronte à une segmentation des salariés entre les « pauvres, les exclus » et les autres.

La création et la répartition des richesses créées, le financement, l’organisation et la gouvernance dans la mise en œuvre des politiques publiques, les Droits de l’Homme sur chaque lieu de travail et dans la cité sont au cœur de cette conférence.

La CGT, comme chaque 17 octobre et au quotidien, reste déterminée à la promotion de politiques et de dispositifs publics visant à l’éradication des causes conduisant à la pauvreté et à l’exclusion.

Montreuil, le 17 octobre 2012

12 septembre, 2012

Prix du gaz:Une nouvelle hausse serait inadmissible

Classé dans : Actualité — cgtcaterpillar @ 16:51

Décès de Raymond Aubrac,la CGT salue un homme d’exception dans Actualité CGT10

mercredi 12 septembre 2012 , par F. Dayan

L’association des consommateurs salariés, Iindecosa-CGT proteste de la demande d’augmentation des prix du gaz domestique pour les ménages demandée au gouvernement par GDF Suez qu’elle qualifie d’ »inadmissible.

« Après les 2 % obtenus, c’est maintenant 7 % de plus qui est demandé. C’est inacceptable ! Les consommateurs sont toujours lésés ! »

Indecosa-CGT réaffirme sa demande « qu’une analyse soit effectuée immédiatement et en toute transparence, afin de mesurer les écarts entre les coûts réels d’approvisionnement et l’application des différentes formules tarifaires qui se sont succédé depuis 2002.

Le mode de calcul des tarifs doit être radicalement revu. Il faut en particulier les désindexer du prix du pétrole. La transparence doit être le maître mot en ce qui concerne les stocks disponibles et la réalité du prix d’achat aux producteurs.

La fixation de tarifs de l’énergie doit être réformée et démocratisée. »

5 juin, 2012

Hausse de salaire au-dessus de l’inflation pour les travailleurs de Caterpillar en Allemagne

Classé dans : * Flash info / Affichage — cgtcaterpillar @ 16:00

fiom.bmp

L’accord conclu le 20 mai 2012 entre IG Metall et l’Association des Employeurs dans la région clef du Baden-Württemberg a été étendu à d’autres régions, couvrant ainsi tous les travailleurs de Caterpillar en Allemagne.May 31, 2012

21 mai, 2012

Des travailleurs américains se battent pour leurs retraites et leurs salaires

Classé dans : * Flash info / Affichage — cgtcaterpillar @ 17:01

fiom.bmp

US Machinists est en grève à l’usine Caterpillar en Illinois et chez Lockheed Aeronautics au Texas.

ÉTATS-UNIS: Le 1er mai, juste avant l’expiration du contrat de travail précédent de six ans, 800 membres du syndicat International Association of Machinists and Aerospace Workers (IAM) se sont mis en grève chez Caterpillar Inc. à Joliet, Illinois. L’usine fabrique des systèmes hydrauliques et autres composants pour des équipements lourds, notamment des camions à benne utilisés dans les exploitations minières et que Caterpillar fabrique dans d’autres usines en Illinois et ailleurs.

Au premier trimestre de 2012, Caterpillar qui a enregistré un bénéfice de 1,5 milliard d’USD, a demandé aux membres de la section 851 de l’IAM d’accepter un gel des salaires pendant six ans. Caterpillar cherche également à obtenir une réduction des coûts médicaux en proposant un doublement de la quote-part des frais de santé laissée à la charge du salarié.

Selon l’IAM, le salaire du directeur général de Caterpillar, Douglas Oberhelman, était en 2011 de 16,9 millions d’USD, soit une augmentation de 60 pour cent par rapport à ce qu’il avait touché en 2010, et d’autres cadres supérieurs ont reçu des augmentations salariales du même ordre.

Une autre section locale de l’IAM en est actuellement à sa deuxième semaine de grève chez un important entrepreneur, Lockheed Martin à Fort Worth, Texas, qui travaille pour le ministère américain de la Défense.

Environ 3.600 salariés représentés par l’IAM sont partis en signe de protestation quand leur contrat a pris fin le 22 avril à minuit, pour protéger les prestations de retraite et de maladie des personnes nouvellement embauchées dans les installations de Lockheed Martin au Texas, en Californie et au Maryland. Selon l’IAM, la dernière offre de l’employeur “contenait des arguments visant à interdire la participation des personnes nouvellement embauchées au régime de retraite comportant des prestations précises”. La proposition qui a été rejetée prévoyait une transition pour une majorité de salariés de Lockheed à un régime de soins de santé à coût élevé avec une franchise importante sans plafonnement annuel du montant à la charge du salarié.

“C’est le point zéro du combat mené à l’échelle nationale pour protéger les soins de santé et les prestations de retraite”, a déclaré Bob Martinez, vice-président général du territoire du Sud de l’IAM. “Nous avons hérité des générations précédentes de membres de l’IAM du régime de prestations de retraite chez Lockheed, et nous ne sommes pas prêts à être la génération qui lui tournera le dos”.

Le 22 avril, 94 pour cent des membres de l’IAM ont rejeté la proposition de l’entreprise, après quoi ils ont voté à 93 pour cent en faveur de la grève. L’usine de production aérospatiale de Fort Worth emploie également 10.000 entrepreneurs et du personnel non syndiqué de Lockheed qui continuent de travailler pendant la grève. Au premier trimestre de 2012, les bénéfices chez Lockheed Martin ont augmenté de 20 pour cent par rapport à la même période en 2011, avec un revenu net de 665 millions d’USD.

D’autres renseignements se trouvent dans le rapport de l’ICEM: http://www.icem.org/en/78-ICEM-InBrief/5013-US-Machinists-Strike-Lockheed-Aeronautics-in-Texas-Caterpillar-Plant-in-IllinoisMay 03, 2012 – Alex Ivanou

123
 

Barhama Kaolack |
Cgt Sagem DS |
Urbanisme - Aménagement - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dust of infinity and ink blood
| BLOG Trésor 38 CGT
| PLANETE ON-LINE