CGT CATERPILLAR

Bienvenue sur notre blog

  • Accueil
  • > Recherche : cgt caterpillar grenoble

6 juin, 2009

La lettre de licenciement

Classé dans : * Flash info / Affichage — cgtcaterpillar @ 9:25

Info  urgent:

Pour toutes les personnes qui ont reçus la lettre de licenciement peuvent faire une demande du nombre de points qui lui a été attribué sur les 5 critères du licenciement  par lettre recommandée que vous trouverez ci-dessous .

Nom :

Prénom :

Adresse :

 

 

 

    CATERPILLAR FRANCE SAS

A l’attention de Monsieur PETIT

Directeur des Ressources Humaines

40 / 48 avenue Léon Blum BP 55

38041 GRENOBLE CEDEX 9

 

 

Lettre recommandée avec A.R.                                                      Grenoble, le                   

 

 

Monsieur Le Directeur,

 

 

Par courrier, en date du                                     , vous m’avez notifié mon licenciement pour

motif économique.

 

En application des dispositions des articles L.1232-6 et suivants, L.1233-5 et suivants, et

R-1233-1 du Code du travail, je vous saurais gré de bien vouloir me communiquer les critères

que vous avez retenus pour fixer l’ordre des licenciements, et la catégorie dans laquelle

vous m’avez affecté.

Sans réponse de votre part, je saisirai les juridictions compétentes pour faire valoir mes droits.

 

Vous en remerciant par avance,

Je vous prie d’agréer, Monsieur le directeur, mes salutations.

La lettre de licenciement dans * Flash info / Affichage doc lettre recommande .doc

14 avril, 2009

Organigramme

Classé dans : organigramme — cgtcaterpillar @ 11:09

Délégués Grenoble Délégués Echirolles
wa9a5674.jpg Alexi Mazza 

Représentant syndical au CHSCT

04.76.23.73.82

wa9a5668.jpg Patrick Cohen 

Représentant du Personnel au CE

04.76.23.79.30

  Pierre Piccarreta 

Représentant du Personne CHSCT

04.76.23.71.60

wa9a5679.jpg Nicolas Benoit 

Représentant du Personnel au CE

04.76.23.70.66

 

Marc Pradal 

Délégué du Personnel

04.76.23.73.22

wa9a5681.jpg Patrick Bergeret 

Représentant du Personne CHSCT

04.76.23.84.76

wa9a5671.jpg Alexis Savignac 

Délégué du Personnel

04.76.23.73.82

wa9a5677.jpg Victor Sanchez 

Délégué Syndical

04.76.23.71.41

 

Dominique Quercia 

Délégué Syndical

04.76.23.73.82

wa9a5665.jpg Gerard Buttin 

Délégué Syndical

04.76.23.75.48

 

Ali Laftes 

Délégué du Personnel

04.76.23.73.82


 

 

 

wa9a5675.jpg Alfredo April 

Représentant du Personnel au CE

04.76.23.71.60


 

 

Jean-Marc Perret 

Délégué Syndical

04.76.23.71.60

 

 

 

 

 

Jean-Luc Robert 

Représentant du Personnel au CE

04.76.23.71.25

 

 

 

 

 

Alain Hostachy 

Représentant du Personnel au CE

04.76.23.72.66

 

 

 

 

 

Boufenzer Abderezak 

Délégué Syndical

04.76.23.73.82

 

 

 

 

2 février, 2009

Prime d’intéressement suite …

Classé dans : * Flash info / Affichage — cgtcaterpillar @ 13:39

 

Prime d’intéressement suite …

 

Condamné par le Tribunal de Grande Instance le 18 décembre 2008 à payer à l’ensemble de ses salariés la prime d’intéressement qui leur est due. La Direction a décidé de faire appel de la décision en demandant une audience en « urgence » pour faire invalider l’amende de 1000€ et l’exécution provisoire ordonnée par la justice.

A l’occasion de l’audience en référé « dite d’urgence » devant le Premier Président de la Cour d’Appel de Grenoble le 28 janvier dernier. La Direction est venue implorer  les juges d’annuler le paiement des 1000€ et l’exécution provisoire de la condamnation précédente. Quelle « délicatesse » ! Quel manque de respect !

La Direction de Caterpillar qui en 2007 et 2008 a reversé sous forme de prime à Cat. Genève l’équivalent de 3,75 fois la masse salariale de l’entreprise (soit environ 500 millions €) vient demander toute « penaude », sans aucune retenue, ni honte de différer le paiement de la prime d’intéressement.

Alors qu’une bonne partie de ses salariés subissent les effets du chômage partiel, que les pertes de salaires se font cruellement ressentir dans leur quotidien.

A aucun moment, la Direction ne s’inquiète du sort de ses salariés. Elle ne se demande même pas dans quelles conditions ses salariés vivent aujourd’hui. Si il ou elle arrive à joindre les deux bouts, si il ou elle mange à sa faim, subvient au bien être de leur famille.

La Direction doit se dire ? : « Peu importe leur condition seul prime le bien être du groupe Caterpillar et de nos vénérés actionnaires »

Aujourd’hui plus que jamais, dans ces moments difficiles ou tout le monde fait des efforts pour s’en sortir. La Direction devrait être la première à fédérer, à être profondément respectueuse des valeurs de notre société, des valeurs humaines envers les salariés qui font la richesse de l’entreprise. C’est dans la solidarité que l’on peut être efficace !

Le 11 février prochain, nous saurons quelle réponse va donner la justice à la demande de la Direction de Caterpillar. Cette même Direction qui accusait il y a plusieurs mois de cela les organisations syndicales CGT et CFDT de bloquer le paiement de la prime d’intéressement.

(Sans commentaire !)

27 janvier, 2009

Sauvons nos emplois

Classé dans : * Flash info / Affichage — cgtcaterpillar @ 10:31

 

image1.jpg

 

CGT   -     FO      -     CFDT       -     CFTC

Sauvons nos emplois !

Tous à la manifestation du jeudi 29 janvier à 10 h devant la gare.

 

A l’appel de toutes les organisations syndicales de salariés du public et du privé une manifestation sans précédent partira à 10 heures de la Gare de Grenoble. Cette puissante journée de grève et de manifestations va donner de la force et de la confiance aux salariés, aux jeunes, aux retraités, aux privés d’emplois, aux saisonniers…

Après l’annonce ce lundi 26 janvier par le groupe Caterpillar de la suppression de 20.000 postes (soit la fermeture de 10 usines de 2000 salariés). Il est plus que temps de montrer à la Direction de Caterpillar France que ces salariés n’entendent pas se laisser faire sans réagir.

La participation obtenue lors de l’assemblée générale de vendredi 23 janvier dernier (plus de 1000 personnes) dans la salle des fêtes à Echirolles montre les attentes grandissantes des salariés de Caterpillar France SAS et CCS sur leur avenir professionnel.

Un comité de soutien des élus de l’agglomération Grenobloise.

Depuis l’annonce d’un projet de 600 suppressions de postes les élus de l’agglomération Grenobloise se mobilisent sans compter. Les Maires de Grenoble, d’Echirolles, de Saint-Martin d’hères, de Fontaine, de Crolles, les députés de plusieurs circonscriptions, les sénateurs, les conseillers régionaux et généraux se mobilisent.

De nombreuses actions ont été menées via les médias locaux presses écrites, radios, télés tant au niveau local que national.

Ces mêmes élus ont sollicité les pouvoirs publics.

Le 1er ministre M. François FILLON a été sollicité ainsi que la ministre de l’économie Mme Christine LAGARDE par courriers. Le préfet de l’Isère a reçu une délégation d’élus locaux ainsi que des représentants du personnel de Caterpillar (vendredi 23 janvier à 10 h 30) pour analyser la situation, et obtenir une rencontre cette semaine avec le président de Caterpillar France M. POLUTNIC.

Ces nombreuses actions démontrent la volonté de tous d’agir pour préserver les emplois au sein de Caterpillar France et plus globale la pérennité du site.

A l’occasion de cette manifestation Caterpillar sera en tête de cortège. Plus que jamais, il faut montrer notre détermination, notre volonté, notre solidarité pour ne pas nous retrouver dans une situation de précarité.

 

Rendez-vous à 10 h 00 à la gare de Grenoble

en début du cortège.

9 janvier, 2009

Prime d’intéressement

Classé dans : * Flash info / Affichage — cgtcaterpillar @ 13:30


Prime d’intéressement

Caterpillar est condamné

à payer !

Suite à l’action judiciaire menée conjointement par la CGT et la CFDT concernant la prime d’intéressement. Le Tribunal de Grande instance de Grenoble par son jugement rendu le jeudi 18 décembre 2008 a condamné la société Caterpillar SAS à payer à tous ces salariés la part qui leur est du dans le cadre de cette prime d’intéressement.

Tous les salariés de Caterpillar ouvriers, administratifs, techniciens et cadres devraient être indemnisées dans un délai relativement cours (20 jours) puisque le Tribunal de Grande Instance ordonne l’exécution du présent jugement sous astreinte de 1000 € par jour à compter du 21e jour.

Malgré une obstruction systématique de la direction à toute négociation au cours de l’année 2008 sur l’intéressement ; et une volonté d’imposer sa vision des objectifs non négociable puisqu’ils étaient « dictés » soi-disant par la corporation (Cat. Inc.). La justice française en a décidé autrement.

L’issue positive obtenue par ce jugement confirme la pertinence et le bien fondé de l’action qu’ont mené les deux seules organisations syndicales de salariés agissant dans l’intérêt collectif.

Dernière nouvelle : Caterpillar a décidé de faire appel de la décision et souhaite demander des éclaircissements auprès du juge. Ne saurait-elle plus lire une décision de justice ?

Chacun appréciera à sa juste valeur l’intérêt que peut porter l’entreprise sur ses salariés, surtout en cette période de vache maigre ou nombreux sont ceux qui doivent faire face à des difficultés financières importantes.

Comment une entreprise qui a déclaré agir dans l’intérêt de ses salariés (bulletin bleu n° 3204) et qui encourage chacun d’entre eux à faire des efforts ! Envisage-t-elle de ne pas payer le moindre euro ?

Chacun, chacune appréciera la démarche de leur entreprise au moment ou :

  • Tout le monde est censé faire des efforts pour se sortir d’une situation difficile,
  • Il est demandé à chacun de faire des sacrifices,
  • On nous sollicite afin de respecter les valeurs qui définissent l’étique, la solidarité, le respect des personnes, le travail d’équipe, la qualité…
1...2425262728
 

Barhama Kaolack |
Cgt Sagem DS |
Urbanisme - Aménagement - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dust of infinity and ink blood
| BLOG Trésor 38 CGT
| PLANETE ON-LINE