CGT CATERPILLAR

Bienvenue sur notre blog

  • Accueil
  • > Recherche : info caterpillar grenoble cgt

30 novembre, 2012

COMMUNIQUE:CATERPILLAR DEGRAISSE A NOUVEAU !

Classé dans : * Flash info / Affichage — cgtcaterpillar @ 18:48

Réponses aux questions formulees par les delegues du personnel de Grenoble dans Actu. DP cat

COMMUNIQUE DE LA CGT CATERPILLAR

 

CATERPILLAR DEGRAISSE

A NOUVEAU !

 

Grenoble, le 30 novembre 2012

Trois ans après le licenciement de 600 salariés sur le site Isèrois et un accord de flexibilité signé sous le chantage de 133 licenciements supplémentaires, le constructeur d’engins de travaux public Caterpillar France SAS annonce un plan de restructuration des services techniques et administratif afin de réduire le volume de personnel indirect de 200 personnes.

En effet, lors de la réunion plénière du comité d’entreprise du 29 novembre 2012, Eric Lépine, Directeur Général de Caterpillar France, a présenté les résultats d’une analyse faite par le cabinet de conseil en stratégie d’entreprise Booz&Compagny, spécialisé dans les fusions-acquisitions, et responsable d’un rapport sur la restructuration des chemins de fer en Nouvelle-Galles du Sud (Australie) concernant la suppression de 4500 postes.

Cette analyse effectuée par Booz pour le compte de Caterpillar, dans le but de rendre le site « plus compétitif » vis à vis de la concurrence interne et externe concerne un certain nombre de mesures visant à apporter un gain de compétitivité total de 17% (notamment sur la gamme des tracteurs) et mettant en avant le changement de fournisseurs de composants et sous-ensembles vers les pays de l’Est à bas coûts, des modifications de design des machines, la baisse du nombre de salariés indirects et la transformation des lignes d’assemblages dans l’esprit Lean. L’objectif est de réaliser un gain de 2000$ par machine en alignant le niveau de personnel sur les usines comparées.

Lors de cette présentation, la direction a informé les élus du comité d’entreprise sur son intention de faire travailler, dès la première semaine de décembre, le cabinet Booz avec les responsables de départements pour établir une cartographie des postes qui pourraient être supprimés et organiser la restructuration.

Pour la CGT, la direction manque de transparence car a aucun moment elle n’a démontré, chiffre à l’appui, le bien fondé de ce qu’avance le cabinet Booz, ni n’a communiqué la moindre information sur la réalité des profits réalisés par machine, des prix de revient et des prix de vente. Nous contestons également la légitimité de cette expertise basée sur des comparaisons entre usine et ne partant pas des réels besoins de l’entreprise. Sil’organisationdutravaildansl’entreprisedoitêtrerevuepouraméliorerlesperformancesdusite,celle-cinedoitpassefairesurledosdessalariésquicontribueàlacréationderichesses.

Pour la CGT, il s’agit ni plus ni moins des mêmes logiques financières que celles appliquées par le groupe avec la fermeture d’Electro-Motive au Canada, la compression des salaires au USA, ou encore dernièrement en Australie avec le transfert de certaines activités et les licenciements les accompagnants. La consigne de la direction locale étant de contribuer a engranger encore plus de profits pour garantir les objectifs de rentabilité de l’action fixés par le groupe, nous dénonçons ces pratiques qui sont largement reprises par les grands groupes (Renault, Michelin, etc…) et dont la patronne du MEDEF, Laurence Parisot, souhaite l’inscription de ces effets pervers dans le code du travail.

A ce jour, la direction a démenti toute perspective de plan social lié à l’aspect conjoncturel dans l’immédiat, mais ne s’interdit pas d’avoir la réflexion sur le plan structurel pour sortir des effectifs indirects les «200 collaborateurs de trop». On peut donc légitimement se poser la question de comment elle compte s’y prendre pour éviter des drames humains (licenciement, perte de salaire, dépression, changement de poste,…) et émettre de sérieux doutes sur ce rendu d’expertise qui compare des entités entre elles sans partir du besoin réel de l’entreprise.

Alors, non content d’avoir licencié 600 personnes en juin 2009, non content de mettre un terme aux 400 contrats CDD et intérimaire, non content de profiter de l’argent public pour le chômage partiel, la direction s’attaque désormais à la purge des services !

Il est donc évident que ce type d’agissement n’améliorera pas le niveau de confiance que placent les salariés dans leur entreprise et dans leur avenir !

La CGT, à vos côtés, s’opposera à toute solution radicale visant de nouvelles suppressions de postes dans l’entreprise. Nous vous tiendrons informé de l’évolution de la situation.

20 juillet, 2012

Déclaration des élus CGT Caterpillar

Classé dans : * Flash info / Affichage — cgtcaterpillar @ 15:59

Réponses aux questions formulees par les delegues du personnel de Grenoble dans Actu. DP cat

Déclaration des élus CGT Caterpillar

Grenoble, le 20 juillet 2012

 

Ce vendredi 20 juillet 2012, la direction a informé les élus du comité d’entreprise de son souhait de mettre en place du chômage partiel sur les 4 derniers mois de l’année, en plus des jours de BRTC.

Les élus CGT dénoncent la manière dont la direction est passée en force sur la consultation pour une demande de chômage partiel auprès de la DIRRECTE (Inspection du travail) en faisant un odieux chantage à l’emploi.

La direction a clairement affiché sa position vis à vis des élus et de la DIRRECTE : soit la demande de chômage est acceptée, soit ce sera un nouveau plan de licenciement.

Face à ce chantage les élus CGT n’ont eu d’autre choix que de voter favorablement pour la demande d’APLD (convention d’activité partielle de longue durée) de la direction pour ne pas pénaliser les salariés sur leur rémunération dans le cas ou du chômage serait mis en place, mais nous rejetons cette demande qui nous semble indécente.

Indécente, car le programme de production de CFSAS sur 2012 était trop optimiste par rapport aux analyses des économistes (voir rapport SECAFI) et nous a obligé à effectuer des heures supplémentaires et à venir travailler les samedis pour constituer du stock chez les concessionnaires alors qu’en la fin d’année on nous met en congé et au chômage.

C’est bien la direction et les directeurs de produits qui sont responsables de cette gestion et ce sont pourtant les salariés qui sont pénalisés.

De plus la direction utilise le chômage partiel qui est normalement destinés aux entreprises en difficultés économiques comme un outil de flexibilité et d’ajustement de sa productivité sur le dos de l’Etat, et grâce à nos impôts, alors que le groupe a vu ses bénéfices exploser en 2011.

Non, Mme Wouters et Messieurs de la direction, la République Française n’est pas une vache à lait !

Non seulement la production a mal été gérée (pour ce qui nous concerne) mais aucune autre alternative n’a été proposée pour éviter le chômage, notamment la formation qui n’apparaît nul part dans le plan de  coupure, ou le financement total par la direction des jours de fermeture.

Pour la CGT, ce ne sont pas les ventes qui s’effondrent puisque nous sommes à 97% du volume de l’année 2011, mais bien la volonté de réduire les stocks sous prétexte du climat économique mondial.

Une fois de plus les salariés subiront les dommages collatéraux de la flexibilité sauce Caterpillar, tandis que les bénéfices ne seront pas partagés.

Concernant les détails pratiques du chômage partiel (qui chôme et quand) la direction informera le CE lors de la plénière du mois d’août.

Les élus CGT

Voir calendrier ci-dessous:

Déclaration des élus CGT Caterpillar dans * Flash info / Affichage 2012-07-20-14-35-41_Greenshot-300x228

17 juillet, 2012

Compte-rendu de la réunion extraordinaire de comité d’entreprise du 16 juillet 2012

Classé dans : Actu. CE — cgtcaterpillar @ 17:38

Réponses aux questions formulees par les delegues du personnel de Grenoble dans Actu. DP cat

Le 16 juillet 2012

 

Compte-rendu de la réunion extraordinaire

de comité d’entreprise du 16 juillet 2012

Lors de la réunion extraordinaire du comité d’entreprise de ce jour, la direction a annoncé aux élus une modification du calendrier pour le deuxième semestre.

Selon la direction, la mise en place de BRTC et de congés payés est dû à une hausse du stock machine dans les centres de distribution Caterpillar (hors concessionnaire)

Ce calendrier ne prend pas en compte la réorganisation du plan de production suivant le SN&P de juillet qui devrait intégrer de nouvelles coupures machines avec du chômage partiel à la clef pour certains secteurs de l’entreprise. Le calendrier sera évoqué vendredi 20 juillet lors de la réunion plénière du comité d’entreprise.

Dans le même temps la direction annonce la non reconduction d’une partie des contrats intérimaires et à durée déterminé pour pallier la baisse du volume d’activité.

Lors de cette consultation les élus CGT se sont prononcés contre la mise en place de ces BRTC et CP car aucune précision n’a pu être fournie par la direction sur les dispositions pour les salariés n’ayant plus de TC ou de CP en octobre et pour les salariés intérimaires. Nous aurions également souhaité être consulté sur ce sujet après le SN&P de juillet intégrant des éventuelles mesures de chômage partiel qui risque de l’accompagner.

Nous vous tiendrons informé des mesures qui seront prises par la direction.

Les élus CGT au comité d’entreprise

13 juillet, 2012

CONTINUONS !!!

Classé dans : * Flash info / Affichage — cgtcaterpillar @ 18:45

Réponses aux questions formulees par les delegues du personnel de Grenoble dans Actu. DP cat

.

GRENOBLE, le 13.07.2012

CONTINUONS !!!

POUR L’EMPLOI, LES SALAIRES, LES CLASSIFICATIONS, LA PENIBILITE, LES CONDITIONS DE TRAVAIL…

L’ensemble du personnel de l’entreprise est invité à poursuivre l’arrêt collectif de travail sur les revendications liées aux

salaires, aux classifications, à la pénibilité du travail, aux conditions de travail, à l’emploi… en se déclarant en grève 5 minutes

avant chaque fin de poste, ce vendredi 13.07.2012 et jusqu’au lundi 16.07.2012 à la prise de poste.

Nous vous conseillons d’informer votre hiérarchie par politesse et de badger également lors de votre départ 5 minutes avant la fin de poste.

Nous devons continuer à exprimer tous ensemble notre fort mécontentement  à l’encontre de notre employeur qui manque de considération pour l’ensemble de son personnel.

Seule une action massive et durable pourra faire aboutir nos revendications !!!

POUR L’EMPLOI, LES SALAIRES, LES CLASSIFICATIONS, LA PENIBILITE, LES CONDITIONS DE TRAVAIL…

5 minutes de grève avant chaque fin de poste et jusqu’au lundi, prise de poste, que nous ayons des HS ou pas à faire et que nous voulions les faire ou pas.

 Les élus Cgt Caterpillar

8 juin, 2012

CONTINUONS !!!

Classé dans : * Flash info / Affichage — cgtcaterpillar @ 17:06

Réponses aux questions formulees par les delegues du personnel de Grenoble dans Actu. DP cat

GRENOBLE, le 08.06.2012

CONTINUONS !!!

POUR L’EMPLOI, LES SALAIRES, LES CLASSIFICATIONS, LA PENIBILITE, LES CONDITIONS DE TRAVAIL…

L’ensemble du personnel de l’entreprise est invité à poursuivre l’arrêt collectif de travail sur les revendications liées aux

salaires, aux classifications, à la pénibilité du travail, aux conditions de travail, à l’emploi… en se déclarant en grève 5 minutes

avant chaque fin de poste, ce vendredi 08.06.2012 et jusqu’au lundi 11.06.2012 à la prise de poste.

Nous vous conseillons d’informer votre hiérarchie par politesse et de badger également lors de votre départ 5 minutes avant la fin de poste.

Nous devons continuer à exprimer tous ensemble notre fort mécontentement  à l’encontre de notre employeur qui manque de considération pour l’ensemble de son personnel.

Seule une action massive et durable pourra faire aboutir nos revendications !!!

POUR L’EMPLOI, LES SALAIRES, LES CLASSIFICATIONS, LA PENIBILITE, LES CONDITIONS DE TRAVAIL…

5 minutes de grève avant chaque fin de poste et jusqu’au lundi, prise de poste, que nous ayons des HS ou pas à faire et que nous voulions les faire ou pas.

 Les élus Cgt Caterpillar

12345...16
 

Barhama Kaolack |
Cgt Sagem DS |
Urbanisme - Aménagement - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dust of infinity and ink blood
| BLOG Trésor 38 CGT
| PLANETE ON-LINE